Beauté

Bien-être

Business

Crise sanitaire : des conséquences durables sur l’hygiène de vie des Français

La crise sanitaire a provoqué «une perturbation sans précédent» des habitudes des Français, selon un sondage Harris Interactive pour Weight Watchers (WW), qui relève que la période estivale ne les a pas aidés à repartir du bon pied.

Avec l’épidémie, les injonctions gouvernementales et le climat anxiogène de la rentrée, les Français semblent avoir du mal à retrouver leur sérénité, si l’on en croit cette étude, qui observe «une perturbation sans précédent des habitudes des Français, pouvant avoir un impact lourd sur leur hygiène de vie globale».

Les organismes, déjà chamboulés par cette mesure extraordinaire prise par le gouvernement – le confinement imposé à l’ensemble de la population durant près de deux mois -, semblent encore en subir le contrecoup : seuls un quart des Français estiment que leur hygiène de vie s’est «globalement» améliorée par rapport aux mois précédents.

À l’inverse, quasiment la même proportion de personnes (23%) juge qu’elle s’est dégradée au cours de la même période. Et la saison estivale n’a rien arrangé : En moyenne, les Français ont grossi de 0,3 kilo pendant l’été, note le sondage. Dans le détail, ce sont surtout les femmes qui ont pris du poids (+0,5 kg), alors que les hommes affichent, en général, un surpoids plus modéré (0,1 kg). Les parents avec enfants ont aussi eu tendance à moins surveiller leur ligne : +0,7 kg, contre seulement 0,1 kg chez les célibataires sans enfant.

Une envie de se reprendre en main

La persistance d’un climat anxiogène ne les a pas non plus rassurés sur la rentrée. Alors que les actualités tournent à l’obsession, 71% des Français se disent «inquiets», notamment les femmes (75%) et les 35-49 ans (77%), 54% se déclarent «stressés», 44% s’estiment déjà «fatigués»… En toute logique, face à l’hypocondrie médiatique, les personnes interrogées ont plus que jamais envie de bien-être.

Ainsi, «les Français ressentent le besoin prioritaire de se sentir bien à la fois dans leur tête (89%) et dans leur corps (88%), ce qui peut notamment passer par le fait de prendre plus de temps pour eux (79%)», nous explique ce sondage. L’envie de se reprendre en main est manifeste : 65% ressentent le besoin de changer quelque chose concernant leur état physique, 63% leur bien-être, en général, et, pour 62% de l’échantillon, cette attente concerne leur moral.

Enquête réalisée en ligne les 18 et 19 août 2020 auprès de 1 057 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.