Beauté

Bien-être

Business

Retour à la tradition : le lait de chèvre dans les cosmétiques

le lait de chèvre en cosmétique

Tout le monde n’a pas Cléopâtre comme égérie : moins connu que le lait d’ânesse, le lait de chèvre est pourtant utilisé en cosmétique depuis des milliers d’années. C’est le moment de le redécouvrir.  

Les dermatologues n’ont jamais perdu de vue cet ingrédient traditionnel. C’est pourquoi ils recommandent à leurs patients des produits formulés à base de lait de chèvre pour soigner le psoriasis, l’eczéma, l’acné, le pied d’athlète et autres urticaires et démangeaisons.

Recommandé pour les peaux sensibles, le lait de chèvre améliore aussi l’apparence et le confort des peaux très sèches. A l’application, il apaise, exfolie en douceur, hydrate et nourrit, tout en réduisant l’inflammation. Il contient du potassium, du zinc, du sélénium et des acides gras hydratants qui réparent la barrière cutanée.

Le lait de chèvre regorge de probiotiques, qui favorisent la croissance d’une flore cutanée normale. Il comporte aussi de la vitamine A, qui exfolie et combat les signes de vieillissement et l’hyperpigmentation, ou les vitamines B2, B3, B6 et B12, qui nourrissent l’épiderme.

Malgré toutes les propriétés reconnues du lait de chèvre, l’industrie cosmétique n’a pas encore utilisé à fond cet ingrédient. Les connaisseurs traquent pourtant ces produits. On peut le trouver dans la composition de savons, de bains de lait moussants, de nettoyants soyeux ou de lotions crémeuses pour le corps.

Des produits encore trop rares

Les produits les plus nourrissants le combinent au beurre de karité, aux huiles naturelles et à des plantes. La marque canadienne Nature by Canus, par exemple, formule ses produits au lait de chèvre avec du beurre de karaté et de l’huile de lavande.

Outre-Atlantique, les spas proposent des soins au lait de chèvre sous forme de bains, d’enveloppements ou de gommages. Les bains sont réalisés à base de lait en poudre, qui calme et hydrate la peau. N’oublions pas qu’il contient de l’acide lactique, qui aide à désengorger les pores et à dégager les cellules mortes.

Les enveloppements hydratants sont réalisés à base de crème de karité, appliquée sur la peau, sur laquelle on saupoudre du lait en poudre, avant d’envelopper le corps du client dans de la mousseline. Bref, de par ses vertus curatives, en particulier sur les peaux sensibles, le lait de chèvre constitue un ingrédient adapté aux soins spa spécifiques. Le lait d’ânesse n’a donc qu’à bien se tenir !

Vous êtes fabricant de produits à base de lait de chèvre ? Faites-vous connaître de la rédaction !

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.