Huile d’Alma : une baie asiatique au secours des cheveux fatigués

Un espace de coworking pour coiffeurs freelance

Pour revitaliser les crinières abîmées par le soleil, le vent et l’eau de mer, voici un actif encore peu utilisé : l’huile d’amla, extraite du noyau d’un fruit que l’on trouve en Inde, au Sri Lanka et au Népal.

L’huile d’amla a pourtant tout pour plaire : riche en flavonoïdes, en tanin, ainsi qu’en vitamines A et E, elle aurait pour effet de fortifier les cheveux, ralentir leur chute et éviter l’apparition de cheveux blancs. C’est l’ingrédient autour duquel la marque «Nicky Paris» a développé sa nouvelle gamme pour réparer les cheveux, les fortifier après l’été et leur redonner de la brillance.

En temps normal on recommande l’huile d’amla pour les cheveux bruns ou noirs, mais la formule utilisée permet de l’utiliser sur tous les types de cheveux, même colorés, selon la marque. Comme la gamme boue, récompensée aux dernières Victoires de la Beauté, la gamme comprend un shampoing et un masque réparateur.

Nicky Paris, nouvelle gamme à l’huile d’amla, 59,99 euros le duo shampooing + masque, sur le site Internet de la marque. 

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles