Beauté

Bien-être

Business

« On peut être efficace en institut sans polluer l’environnement ! »

attrait du sans déchet dans les instituts

Alors que les marques cosmétiques n’ont pas brillé jusque-là par leur chasse anti-gaspi, nous avons demandé à Marina Simon, esthéticienne et créatrice de la marque de produits naturels «Beauté Simple», de nous expliquer pourquoi le zéro déchet prend une telle importance en institut.  

Profession bien-être : L’anti-gaspi semble être le credo de votre marque. Est-ce pour sacrifier à la mode ?

Marina Simon : Si le public commence à prendre conscience de l’importance des déchets sur notre environnement, ce n’est pas mon cas ! Depuis l’enfance, j’ai été conditionnée. Ma grand-mère, qui a 98 ans aujourd’hui, a vécu pendant la guerre, où le gaspillage était impensable !

Que ce soit le tube de dentifrice qu’elle repêchait dans la poubelle en me démontrant que je pouvais encore me brosser les dents trois jours de plus avec ce qui restait dans le tube, les feuilles de papier toilette qu’il fallait utiliser avec parcimonie, ou encore sa façon d’accommoder les restes des repas, l’ordre du jour était clair. Grâce à elle j’ai encore aujourd’hui ce réflexe de ne pas acheter de choses inutiles, de ne rien gâcher !

Un message que vous avez voulu faire passer dans la conception de votre marque ?

Avant de concevoir ma marque, j’avais un institut et, comme bien d’autres esthéticiennes, j’ai subi la pression de certains grands noms de la cosmétique qui m’imposaient de trop grosses commandes. Et ces cosmétiques finissaient, soit en produits soldés, soit carrément à la poubelle, parce qu’ils avaient dépassé la date de péremption !

Comment avez-vous mis en œuvre votre politique de zéro déchet ?

Par étapes successives. J’ai d’abord choisi de ne vendre qu’en milieu professionnel. Ne serait-ce que pour le conseil de l’esthéticienne. Combien de cosmétiques mal conseillés finissent à la poubelle ? L’avis d’une experte du soin permet de limiter les dégâts.

Votre politique de vente est-elle aujourd’hui différente ?

Oui. Je n’ai pas voulu mettre en place des frais d’ouverture de compte ni de quantité minimum. Et ce, pour deux raisons. Chaque institut peut ainsi progresser à son rythme, l’esthéticienne n’achète que ce dont elle a besoin pour le soin en cabine et la vente au détail, les produits ne prennent pas la poussière sur les étagères. Et surtout, passer de petites commandes aux labos permet d’offrir des cosmétiques toujours frais, la plante est plus efficace, et cela laisse plus de temps pour utiliser le produit qui a encore 2 à 3 ans de vie après votre achat.

Vous avez aussi travaillé sur votre packaging ?

On ne peut pas supprimer les étuis, puisque nous avons l’obligation d’y apposer les mentions réclamées par la loi. Mais les nôtres ont une seconde vie : ils se transforment en découpages et coloriages pour les enfants. Les boites cadeaux, elles sont des maisons où les enfants peuvent jouer avec les personnages découpés sur les étuis.

Vous avez renoncé aux échantillons ?

Non, mais nous nous sommes adaptés. L’échantillon est souvent synonyme de gaspillage, mais il suffit de trouver des solutions originales. Nos échantillons sont de petits pots vides que les esthéticiennes remplissent avec des produits cabine. Des contenants que les clientes nous ramènent nettoyés, prêts à resservir : du coup, plus de déchets !

Pourquoi croyez-vous que j’ai appelé ma marque «Beauté simple» ? L’essentiel, c’est d’être efficace, et c’est parfaitement possible sans polluer l’environnement, c’est aussi de penser à des solutions simples et de s’entourer de partenaires qui partagent les mêmes valeurs. Vous verrez que beaucoup de clientes sont attirées par l’authenticité et le respect de l’environnement.

Propos recueillis par Siska von Saxenburg.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.