Beauté

Bien-être

Business

Instituts : comment garder le contact avec vos clientes en plein confinement

Technologie Wonder

Au printemps 2020, les instituts qui ont su maintenir un lien avec leurs clientes les ont vu revenir dans leur établissement dès la réouverture. Comment ont-ils fait ? Profession bien-être a listé les pistes que vous pourriez explorer.

Comme beaucoup de commerces de proximité, vous avez dû fermer vos portes. Privée de ce qui fait la valeur de votre travail, à savoir le contact et la proximité, vous vous êtes sentie dépossédée de votre fonction. En plus de la perte de votre chiffre d’affaires, vous avez vu aussi votre mission essentielle, celle de «toucher et guérir», qui a déterminé votre choix de vie, remise en cause par le confinement.

Courage ! Car, au-delà des mesures d’aides que vous pouvez demander à l’État, il existe aussi des moyens pratiques de ne pas vous enfoncer dans l’isolement. Vos clientes n’ont pas disparu. Elles sont toujours là, même si elles sont bloquées chez elles. C’est une occasion unique de renforcer votre relation avec elles. Car la recette est simple, même si elle n’est pas toujours facile à appliquer : il va falloir rester positive, connectée et disponible, même virtuellement.

La relation humaine est importante, même si c’est par l’intermédiaire d’un écran d’ordinateur ou de smartphone. Nous bénéficions aujourd’hui de moyens technologiques pour rester en contact à distance, que ce soit par téléphone, sms ou visioconférence. La stratégie la plus payante est de proposer des rendez-vous virtuels et des consultations à distance. Cela ne vaudra pas un soin en cabine, mais vous aiderez vos clientes à garder une peau éclatante, même bloquées à domicile.

En fournissant des services virtuels, vous offrez votre expertise, votre principale valeur ajoutée. La consultation virtuelle reste l’un des meilleurs moyens de répondre à une «urgence cutanée». Vous pouvez expliquer la procédure à suivre, recommander les bons outils et les produits adaptés, voire de les proposer en click and collect. Pour cela, vous pouvez utiliser au choix FaceTime, Zoom ou toute autre application de visioconférence.

Restez toujours à l’écoute

Vous êtes disponible, à l’écoute de vos clientes ? Faites-le savoir. N’ayez pas peur de contacter vos clientes et de prendre de leurs nouvelles. Bref, faites-leur savoir que vous les soutenez. Nous vivons dans un monde numérique, vous ne manquez pas d’outils pour rester connectée, que ce soit par e-mail, sms ou les réseaux sociaux. Soulignez que vous n’êtes pas loin, que vous restez à portée de sms ou d’un coup de fil.

Les plus actives et les plus sociales d’entre vous peuvent même adopter une politique de «ligne ouverte» pour rester à l’écoute de vos clientes. Et ne considérez pas cette disponibilité pour du temps perdu. Non seulement cela renforcera vos clientes, mais cela vous permettra de mieux les connaître et de mieux cerner leurs besoins.

Vous avez un peu de temps devant vous. A défaut de réaliser des soins en cabine, penchez-vous sur vos réseaux sociaux. Utilisez-les pour créer du contenu. Instagram, Facebook, YouTube et même Tik Tok sont aujourd’hui incontournables pour une activité comme la vôtre. Publiez des contenus utiles et ludiques. Non seulement vous conforterez vos clientes actuelles, mais vous en attirerez de nouvelles. Pourquoi tourner le dos à cette possibilité de vous faire connaître ?

Mettez en avant votre expertise

Reste à bien manier le contenu. Vous pouvez ainsi fournir des tutoriels sur les soins du visage à réaliser à domicile, comme l’a fait Chrystelle Lannoy, la créatrice de la marque Gemology, lors du premier confinement : elle n’a pas hésité à mettre en jeu son image avec un rendez-vous quotidien de soin en jouant les cobayes. Une entreprise d’autant plus risquée qu’elle ne parlait pas de ses propres produits… Mais l’initiative a été payante au moment du déconfinement.

Vous êtes une experte, mais vous pouvez aussi faire preuve d’un peu de fantaisie. En créant par exemple une animation spécifique un ou plusieurs jours par semaine. Cela peut aller du «Lundi lumineux», avec des exemples pratiques pour renforcer l’éclat du teint, au «Dimanche détox», pour purifier l’épiderme. Une habitude à créer que vous pourrez peut-être reprendre dans votre carte lors de la réouverture des établissements.

En résumé, la distanciation sociale n’est pas l’isolement social. A l’heure actuelle, rester en contact, même de façon virtuelle, reste la meilleure stratégie pour préparer la réouverture.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.