Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Extensions de cils : les sept erreurs à éviter

extensions de cils

Les extensions de cils ont vite conquis le secteur de l’esthétique. Il s’agit toutefois d’un domaine sensible, qui demande de l’expérience et de la technicité. Profession bien-être a repéré pour vous les sept erreurs à éviter à tout prix.

#1 – Une pose incorrecte des extensions 

Si les extensions de cils ne sont pas appliquées correctement, elles risquent d’endommager les cils naturels. Evitez donc d’utiliser trop de colle, isolez bien les cils individuels et prenez garde de ne pas fixer des extensions sur plusieurs cils naturels à la fois !

Avant la pose d’extensions, nettoyez les cils naturels de votre cliente, mais évitez les démaquillants à base d’huile, car ils peuvent empêcher la colle d’adhérer correctement.

#2 – Une formation inadéquate

Soyez sûre de votre formation. La plupart des erreurs constatées viennent de formations incomplètes ou approximatives. Dans le cas des extensions de cils, un manque de formation peut entrainer des dommages sur les cils naturels : mauvais choix de colle, mauvaise application ou manque d’hygiène sont autant de facteurs  de risque pour vos clientes.

#3 – Un manque de personnalisation

Chaque personne possède des cils différents. Ce que vous avez réussi sur une cliente ne convient pas forcément à une autre. N’oubliez pas de prendre en considération la vigueur et la longueur naturelles cils de votre cliente, la forme de ses yeux et son style de vie lors du choix de ses extensions.

Choisissez la bonne longueur et la courbure adéquate, adaptées aux cils naturels de votre cliente. Si vous optez pour des extensions de cils trop lourdes ou trop longues, vous pouvez provoquer des cassures.

#4 – Une hygiène insuffisante

Le manque d’hygiène appropriée peut entrainer des infections. Il est primordial de désinfecter vos outils, vos accessoires et votre espace de travail entre chaque cliente. Apprenez à votre cliente la façon d’entretenir ses «nouveaux cils» à domicile.

Elle devra éviter de se frotter les yeux ou de tirer sur ses extensions, d’utiliser de maquillage ou de démaquillants à base d’huile, qui peuvent dégrader la colle. Il existe des produits spécifiques, pour nettoyer les extensions, et des patchs appropriés, pour éviter les cotons à démaquiller. 

#5 – Des produits de qualité médiocre

Et cela concerne les extensions elles-mêmes, la colle et tout autre produit qui entreront en contact avec les cils ou les extensions. Les colles de mauvaise qualité peuvent provoquer des irritations, des allergies et mal réagir aux températures de votre espace de travail.

Les extensions de cils bon marché, quant à elles, peuvent entrainer une sensation d’inconfort une fois posées. Soyez prudente dans le choix de vos produits : de leu qualité dépend la réussite de votre prestation.

#6 – Un entretien irrégulier

Les extensions de cils nécessitent un remplissage au moins toutes les trois semaines pour conserver leur apparence et la santé du cil naturel. C’est le moment de retirer les extensions abîmées et d’en rajouter d’autres. Négliger cet entretien régulier peut provoquer des agglomérats ou un poids trop important sur les cils naturels. Encouragez donc vos clientes à réserver régulièrement pour leurs remplissages.

#7 – Une absence de pause

Au fil du temps, l’utilisation continue à long terme d’extension, sans interruption peut affaiblir le cil naturel. Conseillez à vos clientes de renoncer aux extensions le temps de faire une pause d’un mois et de fortifier leurs cils à l’aide d’un sérum approprié.

Vous ne faites aucune de ces sept erreurs ? Bravo ! Vous avez tout pour fidéliser votre cliente et pérenniser votre activité !

LIRE AUSSI : Extension de cils : les variantes du volume russe

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.