Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Épilation hommes : 5 questions à poser à votre client

Epilation hommes

Les hommes n’hésitent plus à pousser la porte d’un institut pour se faire épiler. Si beaucoup de praticiennes sont réticentes à proposer leurs services, il existe des moyens simples d’éviter toute équivoque. Voici cinq questions à poser à tout nouveau client. 

Les temps ont changé : les hommes, aussi, s’intéressent à l’épilation, et pas seulement à la dépilation définitive. L’été venu, on constate une augmentation des épilations du dos, du torse, voire du maillot. Le cliché qui veut que l’homme qui s’occupe de lui est efféminé n’a plus cours.

Mais l’épilation à la cire des hommes reste un sujet sensible. Beaucoup d’esthéticiennes ne sont pas à l’aise à l’idée de proposer un service d’épilation intime. Cela peut venir d’une expérience personnelle désagréable ou simplement parce qu’elles ont entendu des collègues parler de gestes déplacés ou de propositions malvenues.

Pour autant, faut-il refuser les clients masculins et passer à côté d’un marché en pleine croissance ? Le meilleur moyen reste la clarté et une pré-consultation (même au téléphone), pour être sûre d’accueillir la clientèle idéale, qui vient pour de bonnes raisons.

Question 1 : « Comment nous avez-vous trouvés »

C’est la base. Si votre interlocuteur fait référence à l’un de vos clients réguliers, vous pouvez en déduire qu’il n’y aura pas de problème en cabine. Cela ne vous empêchera pas de passer à la question 2. Et si ce n’est pas le cas, ce sera l’occasion de savoir comment il s’est décidé : une plateforme de réservation en ligne, un réseau social ou une publicité ? Une indication intéressante pour votre base de données.

Question 2 : « Comment vous épilez-vous ? »

En général, les hommes évitent l’épilation à la cire, justement à cause de la difficulté à trouver un bon professionnel. Ils préfèrent se raser. Demandez depuis combien de temps ils se rasent, et à quelle fréquence. Cela vous donnera une petite idée de la tâche à accomplir : les poils rasés sont les plus difficiles à éliminer.

Veillez donc à avoir en stock la bonne cire qui vous permettra d’éliminer des poils épais et courts. N’hésitez pas non plus à prévenir votre client que la première épilation ne sera peut-être pas parfaite en raison des différentes étapes de la pousse des poils et qu’il lui faudra revenir deux à quatre semaines plus tard pour éliminer les poils restants.

Question 3 : «Est-ce votre première épilation à la cire?»

Si ce n’est pas le cas, demandez-lui à quel moment date sa dernière épilation et comment cela s’est passé. Assurez-vous que votre interlocuteur n’a pas fait de réaction immédiate ou une allergie. S’il vous confirme que c’est sa première épilation à la cire, veillez à lui donner toutes les instructions nécessaires pour avant et après le soin lors de son premier rendez-vous.

Mieux : accordez-vous 15 minutes supplémentaires sur le temps prévu. Les hommes sont souvent très nerveux, non seulement face à la douleur potentielle, mais aussi pour les réactions imprévisibles de leur corps. Bref, ils risquent surtout d’être gênés face à vous.

Si ce n’est pas sa première épilation et que cela fait longtemps qu’il n’est pas retourné en institut, demandez à votre client pourquoi il a arrêté et s’il a eu une mauvaise expérience. Il peut avoir souffert d’un érythème sévère, voire d’une folliculine. 

De façon générale, lorsqu’un homme arrête soudainement de se faire épiler, c’est généralement en raison d’une mauvaise expérience. En effet, les hommes se révèlent des clients plus que fidèles une fois qu’ils ont trouvé le bon professionnel et compris l’importance de la régularité.

Question 4 : « Que faites-vous entre deux séances d’épilation ? »

Si votre client ne répond pas à cette question, ce n’est pas un candidat sérieux à l’épilation ! Mais cette question vous donne aussi l’opportunité de l’informer sur les soins post-épilatoires, qu’il s’agisse d’exfoliation ou d’hydratation. Il vivra ainsi une meilleure expérience et cela facilitera votre travail pour la séance d’après. La plupart des hommes ne font strictement rien entre deux rendez-vous, alors n’hésitez pas à leur vendre des produits à emporter !

La réponse vous donnera aussi d’autres indications. Si vous vivez dans un climat froid ou sec, les poils peuvent se révéler cassants. Veiller à conserver en stock une cire adaptée, qui convient à tous les types de peux, sans couleur et sans parfum, serait un véritable plus, qui vous éviterait de stocker trop de cires différentes.

Question 5 : « Pourquoi choisissez-vous une épilation à la cire ? »

La réponse la plus évidente serait : «me débarrasser de mes poils et avoir la peau aussi lisse et douce que celle d’un bébé»… Mais la question n’est pas superflue. Après tout, il s’agit de comprendre les vrais besoins de votre client. Cela renforce votre expertise, montre que vous vous souciez de votre interlocuteur et que vous le valorisez en tant que client potentiel.

Si votre  client a répondu à toutes les questions précédentes, ne clôturez pas pour autant le dossier. Laissez-lui l’occasion de poser ses propres questions : cela vous permettra de voir s’il fait vraiment partie de votre clientèle idéale, celle que vous voulez séduire à tout prix !

LIRE AUSSI : Institut de beauté : comment attirer et retenir la clientèle masculine

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.