Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Une coloration qui reconstitue la mélanine des cheveux ternes

L'ORÉAL

La différence entre un cheveu brillant, terne et blanc réside dans sa teneur en mélanine. L'Oréal Professionnel lance un produit qui renverse ce processus, en compensant les manques et en réinjectant la couleur dans la fibre capillaire.

Non, la mélanine n’est pas simplement présente dans les cellules de notre épiderme… Ses molécules sont aussi synthétisées à la base du follicule pileux et implantées dans tout le cheveu. Elles fournissent sa pigmentation naturelle et sa brillance. Problème : la mélanine diminue progressivement au fil du temps, en ternissant les cheveux. Cette disparition provoque aussi les premiers cheveux blancs.

La formule de ce nouveau produit, baptisé «Melanin Gap Filler», pénètre la cuticule pour combler les manques en mélanine et remplace progressivement la mélanine naturelle. Elaboré à partir de 90% d’ingrédients d’origine, sans ammoniaque, ce gloss de coloration semi-permanente provoquerait trois fois plus de brillance et couvrirait les cheveux blancs à 70%, tout en gardant des reflets fidèles.

Ce dernier argument constitue un atout supplémentaire, puisque la chasse aux cheveux blancs commence de plus en plus tôt. En effet, les femmes se colorent les cheveux bien avant de découvrir leur premier cheveu blanc. Selon une enquête menée par la marque, 38% d’entre elles ont entre 15 et 34 ans, 46%, entre 35 et 59 ans, et 16% affichent plus de 60 ans. En moyenne, elles réalisent leur première colorations à 24 ans et s’affolent dès l’apparition de leurs premiers cheveux blancs à 35 ans.

Rassurer les clientes indécises

L'ORÉAL
Trois experts de la coloration ont travaillé sur ce concept : Jessica Gonsalves, gérante du salon Maven, à San Diego (Californie), Giuseppe Stelitano, directeur créatif au Trevor Sorbie, à Londres, et Lucas Passetti, influenceur capillaire, à Sao Paulo, au Brésil. 

Les promesses mises en avant par L’Oréal Professionnel visent à rassurer les clientes indécises : la teinte s’estompe au bout de 6 semaines sans effet racine visible, la coloration est douce, ton sur ton, à faible oxydation, elle offre des reflets -fidèles et naturels, avec un éclaircissement d’un ton, et sa formule enrichie en beurre de karité nourrit la fibre capillaire, assure la marque.        

Disponible en 40 nuances, le «Melanin Gap Fille» perpétue la tradition de la coloration ton sur ton, initiée en 1990 avec Dia color gelée. Le label se réinvente ici avec une formulation naturelle et un emballage éco-conçu, avec un carton entièrement recyclable et un tube en aluminium post-recyclé à 95%. 

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.