Beauté

Bien-être

Business

Canicule : comment garder votre salon de coiffure au frais !

Comment rafraichir son salon

Les vagues de chaleur sont idéales pour le farniente au bord de la piscine, beaucoup moins agréables en salon de coiffure… Profession bien être a repéré pour vous des pistes pour y résister, même sans air conditionné.

Gardez vos clients au frais

Attention : un client qui souffre de la chaleur devient vite grincheux. Multipliez les façons de le désamorcer, même sans climatisation.

Commencez par lui apporter à boire.

Proposez-lui un choix revitalisant d’infusions fraîches, de café glacé, d’eau minérale plate et gazeuse. Faites-le plein de glaçons. Un simple verre d’eau prend tout de suite une autre allure avec un peu de glace pilée dans un verre.

Apportez votre extracteur de jus de chez vous et proposez des jus frais. Une option sans doute irréalisable en fin de semaine quand le salon est plein, mais parfait en début de semaine.

Oui, ces petites prestations ont un prix, mais la perte d’une cliente aussi !

Combattez la chaleur

Non, les fenêtres ouvertes ne font pas tomber la température du salon… Prenez plutôt exemple sur les pays méditerranéens : ils baissent les stores, gardent portes et fenêtres fermées pour laisser la chaleur à l’extérieur. Imitez-les.

Le ventilateur est un bon investissement. Mais souvenez-vous : il rafraîchit les personnes, pas les pièces. Inutile, donc, de le laisser tourner quand le salon est vide.

Sur la tablette de chaque poste de coiffage, placez une bombe d’eau thermale. De préférence, à sortir du réfrigérateur. Dans les toilettes, placez un spray déodorant ou une brume pour le corps, afin que vos clients puissent en profiter.

Vous l’avez sans doute remarqué, c’est en cas de grosse chaleur que l’on apprécie le plus le passage au bac ! N’hésitez pas à baisser la température de l’eau de quelques degrés pour rendre l’expérience plus revitalisante. Et si possible, ajoutez-y un massage apaisant de la tête.

De la musique avant toute chose

La musique a un effet puissant sur l’humeur. Abandonnez le hard rock ou l’insupportable variété française au bénéfice d’une mélodie calme et apaisante. Tout le monde appréciera. Surtout, en baissant le volume.

Coolitude absolue sur vos réseaux sociaux

C’est le moyen marketing idéal pour expliquer aux clients ce que vous faites pour les garder au frais. Mettez en avant l’ambiance cool de votre lieu : publiez des images de boissons glacées ou de personnes en train de se rafraîchir.

Et bien sûr, si vous disposez d’une climatisation efficace, criez le haut et fort sur toutes vos pages : pas question de vous priver de cet atout !

Gardez votre équipe au frais

Personne n’a encore fixé de seuils de température à respecter dans un lieu de travail, même si c’est un sujet de conflit récurrent ! Le Code du travail ne définit aucune limite dans un bureau ni dans un lieu accueillant du public. Il impose uniquement aux employeurs de renouveler l’air dans les locaux fermés où les salariés travaillent.

Néanmoins, l’Institut national de recherche et de santé (Inrs) considère des seuils maximaux au-delà desquels travailler peut constituer un risque pour les salariés : des températures dépassant 28°C pour un travail demandant une activité physique et au-delà de 30°C pour une activité sédentaire.

Restez attentif. La fatigue due à la chaleur peut entraîner des accidents et des erreurs stupides qui peuvent coûter de l’argent à votre entreprise ou entraîner une réclamation d’assurance.

Derniers conseils…

Améliorez les conditions de travail de votre équipe avec des règles simples.

Assouplissez les codes vestimentaires, sans compromettre l’image de l’entreprise.

Envisagez des horaires de travail adaptés, comme commencer plus tôt ou finir plus tard.

Portez une attention particulière à vos salariées enceintes ou les membres les plus âgés de votre équipe.

Ventilez et faites circuler l’air dans votre salon.

Remplissez le réfrigérateur de la salle du personnel de boissons fraîches et saines, et laissez-les boire plus souvent.

Merci à Eric Léturgie, président de la Fédération française des associations de la coiffure et de l’esthétique (FFACE), pour ses précieux conseils en matière d’organisation du travail en condition «canicule».

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.