Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Budget vacances : artisans et commerçants se serrent la ceinture

Budget vacances

La baisse de 200 euros dans le budget vacances des familles françaises impacte principalement les artisans et les commerçants, tandis que les urbains privilégient l’étranger, selon le cabinet de conseil Pro-tourisme.

Le budget consacré aux vacances par les Français est «en diminution de près de 200 euros pour une famille de quatre personnes», selon Didier Arino, directeur général du cabinet de conseil Pro-tourisme, qui s’exprimait sur Franceinfo le 17 mars. C’est la première fois qu’un ralentissement est constaté depuis la fin de la pandémie de Covid.

Pour ce spécialiste, ce phénomène résulte de l’effet combiné d’une augmentation du taux de chômage, d’un climat géopolitique tendu et du recours à l’épargne accumulé les années passées par les Français pour financer leurs vacances. Ces derniers y consacreront 2 450 euros cette année, contre 2 638 euros en 2023.

Des revenus plus incertains que les salariés

Les «artisans, commerçants, agriculteurs», aux revenus plus incertains que les salariés, sont les plus touchés. De nombreuses familles, au «pouvoir d’achat rogné par les charges incompressibles et une inquiétude sur leur avenir, devraient aussi faire le choix de renoncer aux vacances ou de partir «moins longtemps ou moins loin», précise Didier Arino.

En revanche, les habitants aisés des grandes métropoles devraient profiter des vacances pour partir à l’étranger, «notamment durant la période des Jeux olympiques». Plus de quatre Franciliens sur dix (42%) prévoient ainsi de partir hors de France, indique BFM .

Une mauvaise nouvelle pour les professionnels du secteur, d’autant que, toujours selon Pro-tourisme, les JO ne compenseront pas. «Ce sont seulement deux millions d’étrangers qui viendront, et une partie de la clientèle ne viendra pas en France justement parce qu’il y a les JO et que les prix pratiqués sont plus élevés», anticipe Didier Arino.

Avec l’AFP.

LIRE AUSSI : Le gouvernement veut simplifier la vie des commerçants et le Code du commerce

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.