Beauté

Bien-être

Business

Les Français se mobilisent pour le « Week-end mondial du bien-être »

Sensibilisés par la crise sanitaire, les Français se mobilisent pour le Week-end mondial du bien-être, dont la quatrième édition se déroulera les 19 et 20 septembre, notamment en France, malgré les mesures de distanciation physique.

On aurait pu penser que la crise sanitaire aurait étouffé dans l’œuf cette initiative. Mais il n’en est rien. Pas moins de 120 pays sur cinq continents y participent : le Français Jean-Guy de Gabriac, coordinateur international de l’événement, a réussi son pari de réunir les professionnels du bien-être à travers le monde pour un événement non commercial, destiné à convaincre le public de s’occuper de soi.

Mais l’année 2020 ne sera décidément pas une année comme les autres. Parallèlement aux activités en présentiel, respectant les mesures de sécurité, on retrouvera donc au programme des activités en ligne et en vidéo, pour respecter les mesures imposées dans certains pays.

Certaines animations iront même au-delà des activités de bien-être organisées par les professionnels pour promouvoir des styles de vie plus sains : Planto Brasil va ainsi planter plus de 600 000 arbres au Brésil, en souvenir des victimes du Covid-19. En France, l’école Catherine Sertin ouvrira ses portes pour offrir des séances de soin aux soignants. Une façon de les remercier de leur implication lors de la crise sanitaire.

Proximité sociale et distance respectueuse

Les élus se sont également investis plus largement cette année : 21 villes françaises participent activement à l’opération, comme Marseille, celles qui font partie du réseau de la Route des Villes d’eaux, dont Vichy, Montbrun les Bains ou Niederbronn-les-Bains, qui rejoignent ainsi Naples, en Floride, Forli et San Marino en Italie, Buenos Aires et Don Torcuato, en Argentine, Nanuque, au Brésil et San Miguel de Allende au Mexique, pour n’en citer que quelques-unes.

Autre nouveauté : pour cette édition, l’organisation n’encourage pas seulement le bien-être pour tous, mais aussi le bien-être par tous… Les soixante «ambassadeurs» et coordinateurs encouragent ainsi le public à s’inscrire en ligne pour dire où ils pratiqueront leur activité préférée : séance de yoga dans un parc public, relaxation guidée sur une plage ou encore randonnée citadine en indiquant l’heure à laquelle ils envisagent de le faire.

Le but est d’encourager d’autres personnes à les rejoindre et à pratiquer ces activités avec eux, tout en respectant les mesures de sécurité. Selon l’organisateur, il s’agit de remplacer ici la «distanciation sociale» par une distanciation physique, en alliant proximité sociale (partage) et distance respectueuse.

Quatrième édition du Week end mondial du bien-être, 19 et 20 septembre 2020.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.