Beauté

Bien-être

Business

Le Mondial du tatouage n’a pas survécu à la crise sanitaire

arrêt du salon mondial du tatouage

Plus de 400 tatoueurs du monde entier et 30 000 visiteurs se retrouvaient chaque année au Mondial du tatouage, sous la Grande halle de la Villette, à Paris. Son organisateur annonce son arrêt définitif.

«Notre société en charge de son organisation n’a malheureusement pas survécu aux deux annulations, subies chacune à une semaine de l’ouverture des portes, à cause de la pandémie du Covid-19», annonçait lundi dernier, sur sa page Facebook, Tin-tin, l’initiateur de cet événement devenu une référence mondiale dans l’univers du tatouage.

«Nous ne pouvons plus tenir financièrement sans aucune date en vue, et sommes donc contraints de mettre la clé sous la porte», souligne l’organisateur, qui se félicite toutefois d’avoir pu rembourser «la totalité des billets vendus en prévente». Il promet également de «tout mettre en œuvre» pour revenir à Paris avec un nouvel événement.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.