Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Dans les Dolomites, une vallée toute entière va se consacrer au bien-être

Emilie Nanneix est chargée de mission à LA CANIB-sp pour le développement durable

En Italie, lorsqu’il s’agit de bien-être, on ne fait pas dans la demi-mesure. La vallée di Fiemme, une station de montagne, a décidé de faire du bien-être son principal axe de communication. Entretien avec Giancarlo Cescatti, à l’origine de cette initiative.  

Profession bien-être : Pourquoi cette mobilisation massive autour du bien-être ?

Giancarlo Cescatti : En fait, Val di Fiemme porte déjà dans son ADN la marque du bien-être. Les cinq piliers du bien-être mis en avant par le week-end mondial du bien-être, les habitants les pratiquent depuis toujours. Et cette qualité de vie, nous voulons en faire profiter les vacanciers qui séjournent dans la station.

Comment cela se traduit-il en pratique ?

Il existe ici quelque chose de particulier dans l’air : une nature omniprésente où vous pouvez pratiquer toutes sortes d’activité, quelle que soit la saison, la sérénité des parcs naturels, une tradition omniprésente de solidarité… Il y a plus de 500 associations de bénévoles dans la vallée et des centres de bien-être récemment rénovés donnent tout leur sens au mot de bien-être. Sans oublier les produits locaux et la gastronomie savoureuse que proposent tous les restaurants.

Avez-vous rencontré des obstacles dans la mise au point de cette campagne ? 

En fait, pas vraiment. La vallée a une vocation naturelle pour le bien-être : la communauté toute entière a accueilli avec enthousiasme l’initiative. Depuis des années, les maires de la vallée ont approuvé des projets «verts» comme la gestion responsable des forêts et les panneaux photovoltaïques.

Qu’attendez-vous de cette politique ?

Pour nous, cela représente un repositionnement de la vallée, une façon de proposer une destination touristique différente en vue de la candidature de 2026 pour les jeux olympiques d’hiver.

En somme, le week-end mondial du bien-être est une opération test ?

Plutôt qu’un test, il s’agit d’un premier pas vers une conception plus large du bien-être. En confidence, les cinq piliers du bien-être, à savoir sommeil et récupération, nutrition et équilibre, vitalité et mouvement, sérénité et présence, sens de la vie et solidarité, sont des valeurs déjà omniprésentes à Val di Fiemme !

Propos recueillis par Siska von Saxenburg.

Week-end Mondial du bien-être, 18 et 19 septembre 2021. Découvrir toutes les activités sur : www.wellmap.fr

BIO EXPRESS
Giancarlo Cescatti a plus de trente ans d’expérience dans le domaine du tourisme. Son expertise, qui s’étend sur plusieurs domaines, qu’il s’agisse de solutions innovantes ou de campagnes marketing thématiques, lui permet aujourd’hui d’assister de nombreuses entreprises et de régions dans leur développement.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.