Beauté

Bien-être

Business

e-Beauty : la nouvelle vie des concours esthétiques

La crise sanitaire a frappé de plein fouet les compétitions professionnelles, la majorité des événements ayant, soit reporté, soit annulé leur manifestation. En jouant à fond la carte du numérique, le salon e-Beauty proposera dès la fin septembre quatre concours digitaux.

Très attendus dans les salons professionnels, les concours esthétiques entretiennent la passion du métier. Ils fournissent aussi l’une des rares occasions de se comparer à d’autres praticien(ne)s, avec de vrais moments d’émotion, des podiums aux remises de prix. Mais cette année, les esthéticiennes vont rester sur leur faim. Les rares événements reprogrammés à l’automne, comme le Congrès des Nouvelles Esthétiques, ont prudemment renoncé à accueillir des concours, confrontés à la difficulté d’y respecter les contraintes sanitaires.

C’est pourquoi e-Beauty, le tout premier salon virtuel de l’esthétique professionnelle, dont Profession bien-être est co-organisateur avec Althea, va proposer, en ligne et en e-live, un concours décliné sur quatre thématiques : cils, nail art, pigmentation, maquillage et face painting. Une première pour les candidats, et un vrai challenge pour les organisateurs !

Pour relever le défi, les jurys ont dû plancher sur de nouveaux règlements et de nouveaux critères de notation. Il sera possible, en effet, de préparer les épreuves à la maison, tout en maintenant le haut niveau d’exigence attendu sur des concours professionnels. «Avec la crise sanitaire, on a vu toutes sortes de compétitions individuelles, comme des courses à pieds prestigieuses, s’organiser en ligne cette année… Alors, on s’est dit : pourquoi pas des compétitions esthétiques ? Et les organisateurs comme les sponsors ont suivi !», explique Carole Florent, en charge des concours au salon e-beauty.

Première salle virtuelle de concours

Concrètement, il a été décidé que chaque candidat enverrait par Internet des photos, notes et schémas techniques de son travail : le jugement se ferait à distance et de façon anonyme. Restait à trouver le moyen de regrouper les photos pour l’évaluation et de les rendre visibles par le public. C’est ainsi qu’est née l’idée d’une salle de concours virtuelle. Depuis leur ordinateur ou leur téléphone, visiteurs et candidats pourront y accéder et admirer les posters en compétition. Et il sera même possible d’assister aux cérémonies de remise des prix en live avec les juges !

Ce format de concours semble avoir déjà conquis de nombreux élèves et professionnels, qui s’inscrivent de toute la France et même d’Outremer. Pour Véronique Grégori, co-présidente de la CNAIB-UNIB Artistique, qui organise le Digital Make up Challenge, ce succès n’est pas si surprenant. «On sait que pour des raisons de coût ou d’éloignement géographique, de nombreuses personnes ne peuvent jamais concourir dans les salons. En levant toutes ces contraintes, e-Beauty démocratise les concours professionnels… », estime la co-présidente.

Par ailleurs, le concours «à la maison» supprime en grande partie le stress des candidats, souligne Béatrice du Montbrun, responsable du concours Microblading et maquillage permanent. Un format qui inciterait aussi de nombreuses professionnelles à se lancer !

e-Beauty, premier salon virtuel de l’esthétique professionnelle, du 27 au 28 septembre 2020.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.