Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Massage Kobido : le secret japonais d’un lifting naturel

massage kobido

Le massage Kobido, connu également sous le nom de «lifting japonais», est une technique ancestrale, à mi-chemin entre le soin esthétique et le massage facial, dont l’objectif est de revitaliser la peau.

Reconnu pour ses bienfaits anti-âge, le massage Kobido est aujourd’hui un incontournable pour les adeptes de beauté naturelle et holistique. Créé au Japon au XVème siècle, il repose sur deux principes fondamentaux : la stimulation de la circulation sanguine et lymphatique, et l’équilibrage du qi, l’énergie vitale.

En travaillant sur l’ensemble des muscles du visage (il y en a une cinquantaine), le Kobido stimule la production de collagène et d’élastine, deux composants essentiels pour maintenir la peau ferme et élastique. Il favorise aussi le transport de l’oxygène et des nutriments vers les cellules cutanées, aidant ainsi à maintenir la peau en bonne santé et à prévenir l’apparition des signes de vieillissement.

Les manœuvres utilisées dans le massage Kobido

Le Kobido est une danse subtile de mouvements, d’effleurements, de pétrissages, de tapotements et de pressions exercés avec une précision millimétrée. Les mouvements sont réalisés en séquence, avec une attention particulière portée à la relaxation et à la revitalisation de la peau et des muscles du visage.

Les manœuvres de lissage

Ces mouvements sont exécutés en glissant doucement les doigts sur le visage, pour relaxer les muscles et stimuler la circulation. Le lissage est souvent utilisé sur les rides du lion et du front. Des mouvements doux et lents sont utilisés pour détendre ces zones tendues et pour aider à estomper les rides.

Les manœuvres de pétrissage

Les pétrissages sont des mouvements plus profonds, qui servent à tonifier les muscles du visage. Pour les sillons naso-géniens et les rides du cou et de la bouche, une pression modérée et des mouvements de pétrissage peuvent aider à détendre ces muscles, réduire l’apparence des rides et améliorer le contour du visage.

Les manœuvres de tapotement

Les tapotements stimulent la peau et augmentent la circulation sanguine. Cette manoeuvre peut être utilisée sur l’ensemble du visage pour améliorer l’éclat de la peau. Des tapotements plus légers et plus rapides sont souvent utilisés sur la zone délicate des pattes d’oie pour stimuler la circulation sans tirer sur la peau.

Les manœuvres de pression

Ces mouvements aident à débloquer les canaux énergétiques et à réduire les tensions musculaires. En appliquant une pression douce mais ferme avec les doigts ou les paumes sur les points d’énergie spécifiques du visage, la tension peut être libérée et la circulation de l’énergie peut être améliorée.

Les manœuvres de vibration

Elles stimulent la circulation lymphatique, favorisent l’élimination des toxines et la régénération cellulaire. Les vibrations peuvent être appliquées sur l’ensemble du visage, mais elles sont particulièrement bénéfiques pour l’ovale du visage, où elles peuvent améliorer l’élasticité et la fermeté de la peau.

Les manœuvres de percussion

Ces mouvements de tapotement rapide aident à tonifier et à raffermir la peau. Ils sont généralement utilisés sur les zones du visage où la peau a tendance à se relâcher, comme l’ovale du visage ou le cou. Les percussions peuvent stimuler la production de collagène et d’élastine, favorisant ainsi un aspect plus ferme et plus jeune de la peau.

Conseils pour les praticiens du massage Kobido

En Kobido, il est préconisé d’adopter une posture droite et équilibrée, les pieds bien ancrés au sol, le dos droit et les épaules détendues. Cela vous permet de travailler avec une plus grande précision et moins de fatigue, tout en transmettant une énergie apaisante à votre client.

Chaque mouvement en Kobido est réalisé avec une attention et une précision méticuleuses. Par exemple, lors du pétrissage, la pression doit être appliquée de manière égale et constante, et les mouvements doivent être fluides. Une technique imprécise peut non seulement être moins efficace, mais aussi potentiellement inconfortable pour le client.

Dans ces conditions, comprendre l’anatomie faciale est essentiel dans le Kobido pour cibler les zones spécifiques, éviter les zones sensibles et atténuer les signes visibles du vieillissement. Cette finesse d’approche accroît l’efficacité du soin et respecte la délicatesse de la peau du visage.

Car, malgré la profondeur de certaines manœuvres, il est impératif d’opérer avec douceur. Une pression excessive ou des mouvements brusques peuvent causer du stress à la peau, entraînant une inflammation et potentiellement des dommages. Au contraire, une approche douce peut aider à détendre les muscles du visage, stimuler la circulation et favoriser un teint radieux et une peau rajeunie.

Contre-indications du Kobido

Malgré ses nombreux bienfaits, le Kobido n’est pas recommandé pour tout le monde, notamment les personnes souffrant d’acné sévère, d’eczéma, ou ayant subi une chirurgie récente du visage, voire des implants faciaux.

LIRE AUSSI : Manucure japonaise : comment réaliser le massage des mains ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.