Beauté

Bien-être

Business

La Roche-Posay : les thermes gèrent leur transition malgré la crise sanitaire

LES THERMES DE LA ROCHE POSAY GÈRENT LEUR TRANSITION

Après avoir racheté le pôle thermal de La Roche-Posay (Vienne), fin 2018, le groupe L’Oréal devait lancer cette année d’importants travaux de rénovation de ses deux centres et du Spa Source, mais le confinement a bousculé son programme.

Déjà propriétaire de la marque de cosmétiques La Roche-Posay, le groupe L’Oréal a mis la main il y a deux ans sur la première station thermale européenne spécialisée dans les affections dermatologiques. Ce pôle comporte les thermes Saint-Roch et du Connétable, le Pavillon rose et le Spa Source. Il accueillait jusque-là plus de 7 000 curistes par an, pour un chiffre d’affaires de près de 6 millions d’euros.

Le gros des travaux devait débuter vers la fin de l’été et durer un an. Le programme prévoyait, notamment, la fermeture des thermes du Connétable, avec la reconstruction du bâtiment arrière, l’agrandissement des salles de soins et l’amélioration des zones d’accueil, ainsi que la réfection du spa. En contrepartie, les thermes Saint-Roch devaient accroître temporairement leur capacité d’accueil.

Amplitude horaire rallongée

Las ! L’épidémie et les mesures restrictives ont bousculé le plan initial : le centre Saint-Roch, qui a rouvert avec 30% de curistes en moins, pour aménager la fréquentation et la distanciation, ne sera pas en mesure d’atteindre cet objectif, rapporte La Nouvelle République. «On travaille deux fois plus longtemps pour un nombre de patients à peine équivalent», explique au journal Rachid Ainouche, son directeur général. De 350 curistes par jour, en temps normal, le lieu en accueille aujourd’hui 150 par semaine.

Mais le directeur compte sur la réfection du spa et des thermes du Connétable pour «consolider» La Roche-Posay. L’année 2022 devrait ainsi, selon lui, connaître «une saison pleine», alors que le pôle thermal a été amputé, au total, de dix mois d’activité, dont quatre liés au confinement. La réhabilitation des deux thermes et du spa ne devrait pas non plus avoir d’impact sur les tarifs pour les curistes.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.