Beauté

Bien-être

Business

Néris-les-Bains : présence de bactéries dans le réseau d’eau thermale

Thermes de Neris-les-bains

Le cauchemar recommence pour l’établissement de Néris-les-Bains (Allier). La préfecture a ordonné sa fermeture temporaire à partir du 3 octobre, après la découverte de bactéries pseudomonas aeruginosa dans les canalisations.

L’histoire se répète. En 2013, la découverte de traces de bactéries pathogènes avait entraîné la fermeture des thermes pendant plusieurs mois et d’importants travaux sur le réseau d’eau thermale de l’établissement. Ces mêmes germes ont été identifiés, le 30 septembre dernier, lors de prélèvements de routine, rapporte France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Depuis le 3 octobre, sur avis de l’Autorité régionale de santé, l’établissement reste donc fermé jusqu’à nouvel ordre. «Deux analyses successives montrant l’absence totale de bactéries dans l’eau thermale de Néris-les-Bains sont nécessaires pour la réouverture. La règle du ‘zéro bactérie’ étant la norme dans le cadre du contrôle sanitaire des établissements thermaux», rappelle France 3.

Après plusieurs semaines d’arrêt, à la suite des mesures de confinement, cette décision arrive à un très mauvais moment pour la station thermale. Les 500 curistes, présents sur le site, ont ainsi dû interrompre brusquement leur cure. Quant à ceux qui devaient venir, la saison thermale se terminant le 21 novembre, ils pourraient voir leur cure reportée à l’année prochaine. Le spa thermal, Les Nériades, étant alimenté par un autre réseau d’eau, n’est pas concerné, précise la direction.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.