Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Corse : le projet des thermes de Pietrapola de nouveau sur les rails

LES BAINS DE PIETROGALA

Fermée en 2019 à la suite de la découverte de légionelles, les Bains de Pietrapola, entrés dans le giron de la collectivité de Corse (CdC), pourraient rouvrir avant 2024, espèrent les élus.

La remise ne marche de l’établissement «I Bagni di Petrapola» est très attendue. «Obtenu pour la première fois en 1978, l’agrément de l’Assurance maladie court jusqu’à fin 2024. Or, pour le conserver, les bains doivent impérativement rouvrir avant cette échéance», rapporte Corse Matin. D’autant qu’«environ 2,3 millions d’euros» ont déjà été alloués au projet, en partie vie par les fonds européens du Feder, poursuit le journal.

Le comité de suivi du projet, qui a réuni jeudi élus locaux, représentants de la Collectivité et de l’Agence régionale de santé, ainsi que des spécialistes du thermalisme, a lancé une feuille de route pour accélérer la réhabilitation de la station, avec deux grandes priorités. «Dans un premier temps, une phase de sécurisation, ainsi qu’une ouverture a minima, pour conserver l’agrément. Puis, dans un deuxième temps, aller plus loin dans l’offre», a résumé le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, cité par Corse Matin.

Première urgence : sécuriser le captage. Des légionnelles ont été détectée dans un forage cet été, «avant qu’un second prélèvement ne documente sa disparition». Un troisième échantillon est en cours d’étude. Le projet de réhabilitation, quant à lui, sera «de plus grande ampleur», mais, «pour l’instant, les contours demeurent très flous», souligne Corse Matin.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.