Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Régime Slim-Fast : la méthode des gens pressés

régime slimfast

Le très populaire régime Slim-Fast s’est imposé au fil des ans grâce à son approche simplifiée de la perte de poids. Il repose principalement sur l'utilisation de substituts de repas et d'en-cas contrôlés en calories.

La marque Slim-Fast est née dans les années 1970, lancée aux Etats-Unis par la Thompson Medical Company. À l’origine, il s’agissait de fournir un moyen facile et pratique pour les personnes cherchant à perdre du poids de contrôler leur apport calorique sans avoir à planifier et à préparer plusieurs repas par jour.

Avec le temps, la gamme de produits Slim-Fast s’est élargie pour inclure des shakes, des barres, des en-cas et d’autres produits alimentaires, tout en restant fidèle à sa mission initiale de fournir des solutions de repas contrôlés en calories pour favoriser la perte de poids.

Principes fondamentaux du régime Slim-Fast

La pierre angulaire du régime est ce qu’on appelle le « plan 3-2-1 ». Il consiste à consommer trois en-cas, deux shakes ou barres Slim-Fast en guise de repas, et un «repas sensible» cuisiné à la maison chaque jour. L’objectif est de créer un déficit calorique qui favorise la perte de poids, tout en maintenant un apport suffisant en nutriments essentiels.

Les shakes et les barres sont conçus pour remplacer les repas traditionnels. Ils sont enrichis en vitamines et minéraux pour aider à compenser toute carence nutritionnelle qui pourrait résulter de la substitution d’un repas complet. Les substituts de repas contiennent entre 180 et 200 calories chacun, avec une composition en macronutriments équilibrée pour favoriser la satiété et l’énergie soutenue.

Quant aux en-cas Slim-Fast, ils sont conçus pour être consommés entre les repas, afin de contrôler la faim et de prévenir les fringales. Ces en-cas sont faibles en calories (environ 100 calories chacun) et ils offrent une variété d’options, allant des barres aux chips, pour satisfaire une gamme de préférences gustatives.

Le repas «sensible» dans le plan 3-2-1 est le seul repas de la journée qui ne soit pas un produit Slim-Fast. Il s’agit d’un repas équilibré que l’individu prépare lui-même, et qui devrait être riche en légumes, contenir une source de protéines maigres et une portion modérée de glucides complexes. Le but de ce repas est d’encourager les habitudes alimentaires saines et équilibrées, tout en offrant une certaine flexibilité dans le régime.

Aspects nutritionnels du régime Slim-Fast

Ce programme a été conçu pour assurer un apport suffisant en macronutriments et en micronutriments. Les produits sont bien équilibrés en termes de macronutriments, avec une distribution d’environ 10 à 15% de protéines, 20 à 25% de lipides et 45 à 55% de glucides. Cette répartition peut varier légèrement en fonction du produit spécifique, mais elle reste conforme aux recommandations diététiques générales.

En termes de micronutriments, les produits sont enrichis en vitamines et minéraux pour aider à compenser les carences potentielles qui pourraient résulter de l’omission de repas complets. Ils sont conçus pour compléter un régime alimentaire sain, et non pour le remplacer intégralement.

Par ailleurs, l’activité physique joue un rôle important dans le régime. Le plan recommande une pratique modérée, comme la marche rapide, pendant au moins 30 minutes chaque jour, pour augmenter la dépense énergétique et promouvoir la perte de poids.

Bienfaits et limites du régime Slim-Fast

L’utilisation de substituts de repas, tels que ceux proposés par Slim-Fast, peut faciliter une perte de poids modeste. Les substituts de repas offrent un contrôle facile des portions et une réduction de l’apport calorique, ce qui peut aider les individus à atteindre un déficit énergétique nécessaire pour la perte de poids.

À condition, bien sûr, de suivre scrupuleusement les recommandations chaque jour, car, bien que les produits Slim-Fast soient conçus pour aider à contrôler la faim, ils peuvent ne pas être aussi rassasiants que les repas traditionnels, ce qui peut rendre plus difficile la résistance aux fringales ! De plus, la dépendance aux substituts de repas peut devenir monotone et ennuyeuse, ce qui peut entraver l’adhésion au régime.

Au final, comme le régime est conçu pour aider à perdre environ 0,5 à 1 kg par semaine, une personne souhaitant perdre 10 kg pourrait avoir besoin de suivre le régime pendant environ… 20 à 40 semaines. Et c’est l’une des grosses faiblesses du régime, qui est surtout destiné à être utilisé comme un outil pour aider à initier une perte de poids, pas pour être suivi sur une longue période.

Le risque d’effet yo-yo

Comme pour tous les régimes restrictifs, l’une des principales préoccupations avec ce type de programme, c’est le risque d’effet yo-yo, où le poids perdu est rapidement regagné après la fin du plan. Pour éviter cela, il faut incorporer des stratégies de maintien du poids, avec une alimentation saine et équilibrée et une activité physique régulière, même après la fin du régime. Il faut aussi éduquer la personne qui suit le régime sur l’importance de la modification à long terme du comportement alimentaire et du mode de vie pour maintenir la perte de poids.

LIRE AUSSI : Régime abdos : la méthode qui sculpte le ventre

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.