Beauté

Bien-être

Business

Instituts de beauté : quels soins proposer après les fêtes ?

Cette fin d’année sera sans doute différente des précédentes, mais elle comportera son lot de repas festifs et d’excès alimentaires. D’où l’intérêt de prévoir, dès maintenant, les soins «détox» et «lendemain de fête» à proposer à partir de janvier.

Vous avez l’esprit focalisé sur les ventes de Noël, c’est entendu. Malheureusement, il va vous falloir vous projeter et prévoir aussi vos offres pour janvier. Traditionnellement, c’est un mois creux pour les instituts. Mais c’est aussi une période où vos clientes vont avoir besoin de vous, ne serait-ce que pour effacer les conséquences de quelques abus… Ce n’est pas un hasard si la mode du détox, originaire des Etats-Unis, a envahi l’Hexagone.

D’autant qu’il existe déjà, en Europe, une tradition bien ancrée de ce que nos ancêtres appelaient la «purge saisonnière». Car la détoxification, «détox» de son petit nom, consiste avant tout à débarrasser notre organisme de se débarrasser de substances indésirables. Celles-ci peuvent provenir de processus métaboliques normaux, provoqués par la flore intestinale ou par des aliments partiellement digérés.

Certaines toxines peuvent également venir de l’air que nous respirons, de la nourriture, de l’eau et des médicaments, ou encore des produits de soin que nous utilisons pour notre peau et nos cheveux. Il s’agit donc d’éliminer ces déchets, sans agresser l’organisme.

Notre meilleur allié dans cette tâche complexe ? Notre foie, chargé de transformer les toxines en substances inoffensives. En temps normal, on les élimine par l’urine, les sels, la transpiration, le souffle et les larmes… Encore faut-il que tous ces canaux d’évacuation fonctionnent normalement.  Car en cas de problème, les toxines pénètrent dans le système lymphatique et finissent par affaiblir le système immunitaire, que l’actualité a placé en tête de nos préoccupations !

D’où l’intérêt des soins «détox»… Au début, les toxines se libèrent brusquement dans le sang. Dans ces conditions, comment s’étonner que certaines clientes puissent éprouver un début de migraine ou se sentir nauséeuses au cours de leur cure ?

Une fois les toxines transformées par le foie et éliminées, elles éprouveront une sensation de légèreté et de regain d’énergie. Et pas seulement sur le plan physique. Une cure détox peut faciliter l’expression d’émotions stockées et refoulées depuis des années. Eh oui, le mental, lui aussi, fonctionne mieux après ce type de soin !

Au bout d’une cure de dix jours, vous pourrez ainsi constater les premiers résultats : silhouette plus harmonieuse, une peau plus claire et plus éclatante, disparition des problèmes digestifs et des migraines, égalité d’humeur, amélioration du sommeil, de la mémoire et du système immunitaire, diminution de la rétention d’eau, l’un des principaux problèmes féminins.

Cependant, pour obtenir tous ces bénéfices, encore faut-il trouver ou créer un environnement serein pour optimiser les effets de la cure. Ce n’est pas un hasard si les grands spas, réputés pour leurs soins détox, se trouvent tous situés dans des endroits de rêve, et isolés. Après tout, il est plus facile de résister à la tentation en pleine nature, loin des salons de thé et des restaurants gastronomiques.

Comment construire une cure détox

Pour proposer une cure efficace à votre cliente, il va falloir combiner plan alimentaire, gommages, massages, exercices physiques, éventuellement de la méditation de pleine conscience.

Si vous n’avez pas de formation de nutritionniste, ne jouez pas les apprentis-sorciers. Evitez de conseiller un jeûne total, car cette pratique extrême peut faire plus de mal que de bien, en provoquant une constipation sévère et une stimulation de la production d’anti-radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cutané.

De même, les cures de jus de légumes, portés aux nues par les adeptes du «healthy living» ne devraient jamais excéder trois jours. En revanche, vous pouvez demander à votre cliente de surveiller son alimentation sans se priver, en privilégiant fruits et légumes et en diminuant les graisses animales, pour alléger l’organisme.

Vous pouvez ensuite vous concentrer sur les soins suivants que vous allez proposer, en les combinant en fonction des besoins de votre cliente :

Drainage lymphatique esthétique

Ce soin lent et exercé en profondeur permet de stimuler la circulation de la lymphe et d’accélérer le processus d’élimination des toxines.

Bains aux huiles essentielles

L’aromathérapie possède de nombreuses ressources pour stimuler l’élimination et la détoxification.

Massage à sec à la brosse

Juste avant la douche, ou avant un gommage, le brossage à sec permet d’éliminer les cellules mortes et de stimuler la circulation sanguine.

Gommage à la farine de pois chiches

Par sa texture très fine, la farine de pois chiche permet de réaliser un gommage très doux, mais aussi d’absorber toutes les toxines du corps, qui, à la fin du soin, vont modifier par leur acidité la couleur et l’odeur de la farine utilisée.

Massage drainant aux bambous

Ce massage avec accessoires permettrait de réaliser sans fatigue supplémentaire pour le praticien un soin plus profond pour stimuler la synthèse de collagène dans le tissu conjonctif.

Massage shiatsu

En exerçant des pressions sur les méridiens, les doigts, les paumes et, éventuellement, les coudes du praticien stimulent la circulation énergétique.

Réflexologie plantaire

Ce massage précis par pression sur les terminaisons nerveuses du pied permet de stimuler les fonctions d’élimination de l’organisme.

Composez votre propre programme

Votre cliente n’aime pas vraiment l’exercice physique ? Conseillez-lui des séances de yoga ou de tai chi. Il est toujours plus facile de proposer une vraie cure détox, lors d’un séjour spa dans un endroit de rêve, loin de toute tentation. Mais dans la conjoncture actuelle, vous pourrez proposer au choix une mini-cure détox sur 15 jours, composée de trois soins par semaine, et d’un plan alimentaire équilibré.

A chaque rendez-vous, vous prévoirez dix minutes d’entretien avec votre cliente pour la soutenir dans son effort. Cette reprise de contact vous permettra de l responsabiliser dans son effort et la soutenir. Car votre cure détox, si bien conçue soit-elle, ne pourra réussir que si la cliente surveille également son alimentation au quotidien.

Car jeuner comme un moine pendant trois jours puis manger goulument comme un enfant lâché dans un parc d’attractions, le reste du temps, ne sert à rien. Comme pour les cures minceur, le succès d’une cure détox tient à la précision des soins, mais aussi au soutien psychologique que vous pourrez offrir à votre cliente.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.