Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Greenwashing : la DGCCRF traque les fausses promesses vertes

Alors que les allégations environnementales se sont multipliées ces dernières années, la Répression des fraudes relèvent de nombreux manquements parmi les produits non alimentaires, dans une enquête sur l’écoblanchiment.

Le terme «greenwashing» – ou écoblanchiment en français – désigne une pratique marketing utilisée par une organisation (entreprise, administration publique, etc.) dans le but de se donner une image écologiquement responsable. Les allégations «respectueux de l’environnement», «zéro déchet» ou encore «éco-responsable» ont ainsi vu leur utilisation exploser.

Cependant, selon la DGCCRF, ces promesses sont souvent mensongères et induisent le consommateur en erreur. Son enquête, dont les résultats ont été rendus publics la semaine dernière, s’est concentrée sur les allégations environnementales figurant sur des produits non alimentaires (cosmétiques, textiles, ameublement, jouets, emballages de denrées alimentaires…) et certains services, comme l’hôtellerie ou la blanchisserie.

Les inspecteurs ont examiné une variété de supports : emballage, étiquette, site internet, réseaux sociaux, catalogue, vitrine, publicité en magasin… Et leur constat est sévère : sur les 1 100 établissements contrôlés entre 2021 et 2022, un quart ont été identifiées comme étant «en anomalie».

Des allégations « globalisantes »

Dans la plupart des cas, les allégations identifiées étaient «globalisantes», c’est-à-dire qu’elles ne renvoyaient pas à un impact environnemental spécifique mais suggéraient plutôt un bénéfice global pour l’environnement, souligne la Répression des fraudes.

Par exemple, la mention «respectueux de l’environnement», «écologique» ou «éco-responsable» est souvent utilisée pour donner une impression de respect de l’environnement. Or, ces affirmations peuvent être considérées comme trompeuses pour les consommateurs si les entreprises qui les utilisent ne sont pas en mesure d’apporter les justifications nécessaires, poursuit la DGCCRF.

Le cas de la vaisselle en bois présentée comme «éco-responsable» alors qu’elle est importée d’Asie est un exemple de ce type d’allégation globalisante. De plus, certaines allégations environnementales se sont avérées «non justifiées», ajoutent les fonctionnaires du ministère de l’Economie.

Ainsi, le rapport mentionne des entreprises valorisant sans justification la provenance locale de leurs produits, leur contribution à une cause particulière ou leur réduction des déchets, pour se distinguer de leurs concurrents. Un pot de miel avec l’inscription «pour chaque pot vendu, un don est reversé à l’association (X) qui lutte pour la sauvegarde des abeilles» a été cité, alors qu’en réalité, l’entreprise n’avait effectué qu’un seul don en 2016.

Des contrôles qui vont être renforcés

L’enquête révèle aussi des mentions «imprécises ou ambiguës». Un exemple frappant est celui d’un tuyau d’arrosage marqué «PVC recyclé» sans préciser la quantité réelle de matière recyclée utilisée pour sa fabrication, information pourtant obligatoire. L’utilisation abusive de mentions telles que «100%», «zéro», «matières premières qui respectent à 100% la nature» ou «zéro déchet» contribue aussi à cette ambiguïté, selon la DGCCRF.

Encore plus préoccupant, certaines allégations étaient carrément «contraires aux dispositions légales», notamment sur les étiquetages de produits biocides ou de cosmétiques. Exemples : l’utilisation de la mention «des produits encore plus respectueux de la planète» et de divers logos verts sur des produits chimiques, alors que la réglementation européenne et nationale interdit ce type de mention pour ces produits.

Au total, l’enquête de la DGCCRF a conduit à la délivrance de 141 avertissements, 114 injonctions et 18 procès-verbaux pénaux ou administratifs à l’encontre des établissements en anomalie. Elle ajoute qu’elle va renforcer ses contrôles au cours de cette année.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.