Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Soins personnalisés : comment créer votre propre protocole

SOIN PERSONNALISÉ

Tous les professionnels ne parlent que de soins personnalisés ou «sur mesure». Mais le plus souvent, ce qui manque à l’esthéticienne, c’est le protocole de soins. Voici comment le construire.

Créer des protocoles de soins personnalisés est bien plus simple qu’il n’y parait pour une esthéticienne expérimentée. Il suffit de quelques étapes simples à respecter avant de toucher la peau d’une cliente.

#1 – Evaluez la peau et proposez un diagnostic

C’est la base, essentielle pour un protocole de soins personnalisés. Il s’agit d’analyser l’état de la peau de votre cliente et de remplir un formulaire préalable. C’est là que votre capacité d’écoute et votre expérience vont inciter la cliente à revenir. Les premiers éléments à prendre en considération sont les suivants :

Le type de peau
Votre examen portera principalement sur la production sébum de la peau. Selon vos observations, vous constaterez qu’il s’agit d’une peau déshydratée, sèche, atopique, mixte ou grasse, et cela vous aidera à choisir les produits nécessaires au soin.

La sensibilité
Certaines peaux sensibles sont susceptibles de provoquer une hyperpigmentation.  C’est un facteur à prendre en compte pour déterminer le type de protection SPF nécessaire.

Les affections cutanées
C’est le premier élément déclencheur qui incite vos clientes à venir vous voir. Ne vous arrêtez pas aux premières constatations. Une hyperpigmentation, par exemple, cache souvent une peau très sensibilisée.

Des problèmes médicaux
Connaître les antécédents médicaux de votre cliente et sa prise éventuelle de médicaments vous permettront d’éviter les effets secondaires de certaines techniques ou produits.

Les préoccupations de votre cliente
Soyez très attentive à ce que vous confie votre cliente sur ses attentes, même si elles sont parfois irréalistes. Si vous ne résolvez pas les problèmes pour lesquels elle est venue vous voir, elle ne reviendra pas.

#2 – Soins personnalisés : visez le résultat !

Une fois votre consultation terminée, identifiez les éléments que vous désirez améliorer. Vous aurez certainement repéré plusieurs problèmes, mais limitez-vous à deux éléments que vous pouvez traiter au cours de ce premier soin.

Comparez ces deux éléments aux attentes de votre cliente. C’est là, parfois, que le bât blesse, car la cliente ne voit pas la même chose. Elle s’inquiète d’une manifestation d’acné ou d’hyperpigmentation, alors que la professionnelle en vous a repéré une inflammation ou une hyperkératinisation du follicule pileux.

Ajoutez-y les problèmes d’alimentation ou de mode de vie que vous aurez identifiés et vous comprendrez vite que la cliente ne peut avoir la même analyse que vous. Et surtout : restez simple. En fait, vous allez dans un soin visage, pouvoir agir sur trois actions seulement. Vous pourrez améliorer l’hydratation, la texture de la peau ou éclaircir le teint.

#3 – Identifiez vos outils avant de personnaliser

Passez en revue ce dont vous disposez pour personnaliser votre protocole. Cela vous permettra de voir si vous pouvez couvrir l’ensemble des besoins d’une cliente, ou si vous allez être démunie face à certaines demandes.

Choisissez les produits 

La plupart des gammes de produits disposent de deux versions : la première, plus dosée, est destinée aux soins en cabine. La seconde, moins dosée, est destinée à être vendue à la clientes pour sa routine beauté à domicile. Il est essentiel ici de bien connaître les produits que vous utilisez.

Si vous ne maîtrisez pas parfaitement les produits de votre marque partenaire, contentez-vous de suivre les protocoles conçus par la marque, avant de vous lancer dans votre propre protocole de soin sur mesure.

Voici les produits dont vous aurez besoin :

  • • Nettoyants (pour le démaquillage) ;
  • • Toniques (pour équilibrer le pH) ;
  • • Sérums (hydratants, apaisants, anti-âge, etc.) ;
  • • Masques tenseurs (alginate, peel off, fibre) ou souples (crème, gel, argile) ;
  • • Support de massage (huile, baume) ;
  • • Crèmes hydratantes et écrans solaires (SPF) ;
  • • Contour des yeux (gel, crème, etc.).

Sélectionnez les appareils 

Difficile de faire l’impasse sur les appareils lors d’un soin en cabine. Ils vous permettent d’obtenir de meilleurs résultats, d’économiser vos mains et d’offrir à votre cliente une expérience qu’elle ne peut pas vivre chez elle. Car aucun appareil vendu au grand public ne peut rivaliser avec la technologie utilisée en institut. Pas besoin de se ruiner : les appareils de base restent accessibles, vous n’aurez pas besoin de vous ruiner. Voici quelques indispensables :

  • Courant galvanique ;
  • Microcourants ;
  • Microdermabrasion ;
  • LED ;
  • Vapozone ;
  • Radiofréquence ;
  • Nanoneedling.

Identifiez les bonnes techniques

C’est la façon dont vous allez utiliser à la fois les produits et vos appareils. Vous allez ainsi recourir aux massages spécifiques, comme le drainage lymphatique esthétique, qui nécessitera une formation supplémentaire. Vous devez aussi prendre en compte la façon d’appliquer le produit. Certaines esthéticiennes utilisent des pinceaux, des rouleaux ou d’autres accessoires, pour mieux faire pénétrer le produit.

Généralement, avant de vous lancer dans un protocole de soins personnalisés, souvenez-vous qu’il existe trois actions-clés à retenir pour avoir un impact sur la peau : le soin personnalisé peut être apaisant, énergisant ou équilibrant. À vous de créer un ordre logique pour obtenir l’effet désiré.

#4 – Combinez produits, appareils et techniques

Il existe des étapes de bases dans chaque soin pour obtenir des résultats.  Consultez le tableau ci-dessous pour apprendre à combiner vos produits, vos appareils et vos techniques.

SOINS PERSONNALISÉS

Vous trouvez cela compliqué ? Etudiez ce tableau, car passer du temps à réfléchir à la façon dont vous pouvez créer une expérience personnalisée vaut la peine. Non seulement vous obtiendrez de meilleurs résultats, mais vous fidéliserez aussi vos clientes. Et si vous êtes une esthéticienne expérimentée – et nous n’en doutons pas ! -, vous pourrez comparer les résultats obtenus avec vos propres protocoles de soins avec les protocoles des marques. Bonne création !

LIRE AUSSI : Esthétique : comment créer des soins saisonniers ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.