Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Pose de faux ongles : les erreurs les plus fréquentes à éviter

Faux ongles

La pose de faux ongles est un processus délicat, qui nécessite une connaissance approfondie des matériaux utilisés, une compréhension de l'anatomie de l'ongle et une précision dans l'exécution qui ne laisse que peu de place à l’erreur.

Les erreurs à éviter lors de la pose de faux ongles peuvent être regroupées en trois catégories principales : celles qui se produisent avant, pendant et après la pose. Avant la pose, bien sûr, il est essentiel de bien préparer l’ongle naturel et d’évaluer correctement son état.

Pendant la pose, les erreurs courantes concernent souvent le choix de la capsule, l’application de la colle ou du gel et le respect du temps de séchage. Enfin, après la pose, il est important de bien informer la cliente sur l’entretien des faux ongles et de rester attentive aux signes de complications.

Pose de faux ongles : les erreurs avant la pose

Ne pas préparer correctement l’ongle naturel

La préparation de l’ongle naturel est une étape importante de la pose de faux ongles. Elle sert à créer une surface propre et saine pour la capsule. Une préparation incorrecte ou incomplète peut entraîner un décollement précoce du faux ongle, une infection ou d’autres problèmes.

Le processus de préparation commence par le nettoyage et la désinfection de l’ongle. Cela permet d’éliminer les bactéries, les champignons ou autres pathogènes qui pourraient être présents sur l’ongle ou la peau environnante. L’utilisation d’un désinfectant doux mais efficace est recommandée pour éviter d’endommager l’ongle ou la peau.

Ensuite, il faut repousser les cuticules à l’aide d’un bâtonnet de buis ou d’un outil approprié. Ce travail permet de libérer la totalité de la plaque de l’ongle et d’assurer un contact optimal entre l’ongle naturel et le faux ongle. Il est conseillé de le faire doucement pour ne pas blesser la cliente ou endommager la cuticule, qui sert de protection naturelle contre les infections.

L’étape suivante est le limage de l’ongle. Elle permet d’égaliser la surface de l’ongle et d’éliminer les irrégularités qui pourraient affecter l’adhérence de la capsule. Mieux vaut utiliser une lime à grains fins pour ne pas abîmer l’ongle. Il faut aussi limer toujours dans la même direction, afin d’éviter les dédoublements.

Enfin, n’oubliez pas d’éliminer les résidus de poussière avec un pinceau doux et d’appliquer un primer ou un déshydrateur pour améliorer l’adhérence du faux ongle. Bon à savoir : ne touchez pas l’ongle préparé avec les doigts pour éviter de déposer des huiles naturelles qui pourraient interférer avec l’adhérence !

Négliger l’évaluation de l’état de l’ongle naturel

L’évaluation de l’état de l’ongle naturel est une autre étape souvent négligée, alors que son omission peut avoir de graves conséquences sur la pose de faux ongles. Cette démarche permet d’identifier les problèmes potentiels qui pourraient affecter la pose ou la tenue de la capsule, comme la présence de mycose, des ongles cassants, dédoublés ou trop fins.

Une mycose de l’ongle, par exemple, est une condition qui nécessite un traitement médical avant la pose de faux ongles. Poser une capsule sur un ongle infecté par un champignon peut aggraver l’infection et entraîner des complications. Il faut savoir aussi reconnaître les signes d’une mycose, comme le changement de couleur, l’épaississement ou la déformation de l’ongle.

De même, les ongles cassants, dédoublés ou trop fins peuvent nécessiter un soin particulier avant la pose de faux ongles. Dans ce cas, il peut être bénéfique de proposer à la cliente un soin renforçant pour améliorer l’état de ses ongles, comme une cure de vitamines, un traitement à base de kératine ou une manucure japonaise.

pose de faux ongles

Pose de faux ongles : les erreurs pendant la pose

Choisir une taille ou une forme de capsule inadaptée

La pose de faux ongles exige un œil expert pour sélectionner la taille et la forme de la capsule qui conviennent le mieux à chaque client. Une taille ou une forme de capsule inadaptée peut, non seulement compromettre l’aspect esthétique de la manucure, mais aussi affecter le confort et la durabilité de la pose.

La capsule doit tenir compte de la taille de l’ongle naturel et de la main de la cliente. Trop grande, elle peut déborder de l’ongle naturel et rendre la pose instable, tandis qu’une capsule trop petite ne couvrira pas correctement l’ongle naturel et risquera de se décoller facilement. En ce qui concerne la forme, elle doit être choisie en fonction des préférences de la cliente, mais aussi en tenant compte de la morphologie de sa main et de son style de vie.

Certaines formes, comme l’amande ou le ballerine, sont plus adaptées à des mains longues et fines, tandis que d’autres, comme le carré ou le rond, conviennent mieux à des mains courtes et larges. De plus, certaines activités, comme le sport ou le travail manuel, peuvent nécessiter une forme plus pratique et résistante, comme le carré court ou l’ovale.

Appliquer de manière incorrecte la colle ou le gel

L’application de la colle ou du gel est une étape clé de la pose de faux ongles qui requiert une technique précise pour assurer une bonne adhérence de la capsule. Une application incorrecte peut entraîner un décollement précoce du faux ongle, une formation de bulles ou d’autres problèmes.

La quantité de colle ou de gel à utiliser dépend de la taille de la capsule et de l’ongle naturel. Une quantité excessive peut déborder et coller la peau, ou créer un surplus sous la capsule, tandis qu’une quantité insuffisante peut ne pas assurer une adhérence suffisante.

Enfin, la méthode d’application est aussi importante. Il est recommandé d’appliquer la colle ou le gel de manière uniforme sur toute la surface de l’ongle naturel et de la capsule, en évitant les bords pour ne pas coller la peau. Celle-ci doit être positionnée soigneusement sur l’ongle naturel et pressée fermement pendant quelques secondes pour assurer une bonne adhérence.

Négliger le temps de séchage

Le respect du temps de séchage ou de catalysation est un aspect souvent négligé de la pose de faux ongles, ce qui peut avoir un impact significatif sur la durabilité et l’aspect de la manucure.

Chaque produit, que ce soit une colle à séchage à l’air ou un gel à catalyser sous une lampe UV ou LED, a un temps de séchage ou de catalysation spécifique indiqué par le fabricant. Ce temps doit être respecté scrupuleusement pour permettre au produit de durcir correctement et d’adhérer parfaitement à l’ongle naturel et à la capsule.

Si le temps de séchage ou de catalysation est trop court, le produit peut ne pas durcir complètement et la capsule peut se décoller facilement. Si le temps est trop long, le produit peut devenir trop dur et cassant, et la capsule peut se fissurer ou se casser. De plus, un temps de catalysation trop long sous une lampe UV ou LED peut provoquer une sensation de brûlure désagréable pour la cliente.

Pose de faux ongles : les erreurs après la pose

pose de faux onglesNe pas expliquer correctement les soins à apporter

Le premier aspect à aborder avec le client est le nettoyage régulier des ongles. Les ongles artificiels, tout comme les ongles naturels, doivent être maintenus propres pour éviter l’accumulation de bactéries ou de champignons. Il est préférable d’utiliser un savon doux et de bien sécher les ongles après chaque lavage.

Il faut aussi discuter de la protection des ongles. Les faux ongles peuvent être endommagés par diverses activités quotidiennes, comme le lavage de la vaisselle ou le jardinage. Bref, le port de gants lors de ces tâches doit être vivement conseillé pour protéger les ongles.

Autre recommandation : éviter de tirer ou de mordre les ongles. Ces comportements peuvent provoquer le décollement des faux ongles ou endommager l’ongle naturel en dessous. Enfin, il faut rappeler que les faux ongles nécessitent des retouches régulières, généralement toutes les 2 à 3 semaines.

Ignorer les signes de complications

Une autre erreur courante après la pose de faux ongles est d’ignorer les signes de complications. Une douleur légère peut être normale juste après la pose, mais si elle persiste ou devient plus intense, cela peut indiquer une infection ou une réaction allergique.

Autre signe à surveiller : le décollement des faux ongles, qui peut permettre aux bactéries ou aux champignons de s’installer entre l’ongle naturel et le faux ongle, menant à une infection, tout comme le changement de couleur, l’apparition de taches ou de stries, le gonflement ou la rougeur autour des ongles, ou la formation de pus.

Si une cliente présente l’un de ces signes, il faut lui conseiller de consulter immédiatement un professionnel de santé et lui rappeler de ne pas essayer de retirer les faux ongles elle-même, car cela pourrait endommager l’ongle naturel ou aggraver une infection.

LIRE AUSSI : Pose de faux ongles : avec ou sans capsules ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.