Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Le groupe Douglas, propriétaire de Nocibé, fait son entrée en bourse

DOUGLAS

Le leader européen des parfumeries de luxe Douglas, a fait un retour en bourse difficile à Francfort jeudi dernier, dix ans après avoir été retiré de la cotation, dans le but de diminuer sa dette.

L’action de Douglas s’est établie à 23,06 euros à la clôture, marquant une chute de 9,56% par rapport à son premier cours coté à 25,50 euros. Ce prix d’ouverture était déjà en dessous du prix d’introduction de 26 euros, situé à l’extrémité inférieure de la fourchette de 26 à 30 euros envisagée dans le prospectus destiné aux investisseurs. À ce prix de clôture, la valeur de l’entreprise basée à Düsseldorf est estimée à environ 2,5 milliards d’euros.

«En tant que société cotée, nous serons parfaitement positionnés pour poursuivre notre croissance» et la réduction de la dette «diminuera nos charges d’intérêt», a déclaré avant l’ouverture du marché Sander van der Laan, président du directoire du groupe allemand, rapporte l’AFP.

Douglas, fondée en 1821 comme fabrique de savon à Hambourg, avait été retiré de la Bourse en 2013 par ses copropriétaires de l’époque, le fonds Advent et la famille Kreke, avant d’être cédé en 2015 à un autre fonds, CVC, détenant jusqu’à présent 84% des titres.

Plusieurs années de lourdes pertes

Ces deux acteurs ont injecté 300 millions d’euros supplémentaires, afin que Douglas puisse réduire ses dettes qui s’élevaient à 3,6 milliards d’euros fin 2023 (3 milliards en net). Près de 32% du capital de Douglas est désormais flottant. CVC voit sa participation réduite à 54,4% et la famille Kreke à 10,2%.

Le groupe vend des parfums, soins et maquillage dans 22 pays d’Europe, notamment en France à travers l’enseigne Nocibé, En 2021, en réponse à la pandémie de Covid-19, l’entreprise a fermé près de 20% de ses boutiques pour renforcer sa présence dans le commerce électronique. En 2023, il a dégagé un bénéfice net de 17 millions d’euros après plusieurs années de lourdes pertes, pour un chiffre d’affaires de 4,1 milliards, en hausse de près de 18% sur un an.

Avec l’AFP.

LIRE AUSSI : Le distributeur de parfums Douglas prévoit un retour en Bourse ce mois-ci

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.