Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Une journée professionnelle pour tout savoir sur la « slow cosmétique »

Lancée en 2013 par Julien Kaibeck, l’association Slow Cosmétique organise une journée professionnelle le 28 mars, à Paris, au cours de laquelle seront évoquées les grandes problématiques réglementaires, économiques et éthiques de ce marché.

Avoir une belle peau ne nécessite pas forcément toute une palette de soins, souvent onéreux, clament les partisans de la «slow cosmétique», dont l’expression est une marque déposée par son auteur. Dénonçant la surenchère marketing des grandes marques, le Belge Julien Kailbeck a lancé le mouvement il y a déjà plus d’une dizaine d’années…

«Nous achetons trop de produits de beauté, l’impact sur le portefeuille comme sur la planète est dommageable. Les grandes marques de la cosmétique conventionnelle essaient de nous faire croire que nous avons besoin de beaucoup de soins pour entretenir notre peau. C’est faux, elle a juste besoin d’être nettoyée, hydratée et protégée du soleil», expliquait alors l’ex-chroniqueur beauté sur France 5 à nos confrères du Monde

Défis réglementaires et best practices

Aujourd’hui, la beauté naturelle est sur toutes les lèvres. Pour autant, le message de la «slow cosmétique» est-il toujours pertinent dans un environnement de plus en plus réglementé ? Pour en parler, l’association de Julien Kailbeck a eu la bonne idée d’organiser une journée de débats et d’échanges autour de ces problématiques, toujours très actuelles, à l’attention des professionnels.

À l’heure où la désaffection des consommateurs pour le bio alimentaire se confirme, la société Xerfi dévoilera les dernières tendances chiffrées pour la cosmétique. Les défis réglementaires et les enjeux de formulation des produits naturels et artisanaux seront ensuite évoqués, ainsi que les problèmes éthiques posés par le sourcing engagé et le packaging zéro déchet.

La «slow cosmétique» passant par des canaux particuliers, la distribution responsable fera aussi l’objet de plusieurs tables rondes, avec, enfin, pour clôturer la journée, cinq marques bio et slow qui présenteront leurs best practices pour un «business sain».

Pour voir le programme et s’inscrire, ICI

Slow cosmétique

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.