Groupe Bogart marque une pause au troisième trimestre

LES VENTES DU GROUPE BOGART

Le groupe français (Carven, Ted Lapidus, Méthode Jeanne Piaubert, April…) a vu ses ventes reculer de 1,1% au troisième trimestre, marqué par une série d’acquisition, dont les 38 magasins Nocibé. 

Ses ventes ont légèrement reculé entre juillet et septembre, à 59,9 millions d’euros, contre 60,5 millions d’euros à la même période en 2020, selon un communiqué. Au troisième trimestre, l’activité Bogart Beauty Retail a baissé de 2%, à 49,2 millions d’euros, tandis que la division Bogart Fragrances & Cosmétiques affichait une croissance de 3,5%, avec un chiffre d’affaires de 10,7 millions d’euros.

Son activité reste toutefois sur une tendance nettement positive depuis le début de l’année : sur les neuf premiers mois, le chiffre d’affaires du parfumeur enregistre une croissance de 4%, à 161,7 millions d’euros. Les lancements, en septembre, du nouveau parfum féminin de Carven «C’est Paris» et de la marque de maquillage Stendhal donneront leur pleine mesure durant les fêtes de fin d’année, estime Bogart, qui anticipe un «solide rebond d’activité» au quatrième trimestre.

Cette dynamique devrait être renforcée par d’autres lancements : le parfum «Infinite Silver» (Jacques Bogart) et la nouvelle ligne de vernis vegan (60 produits) pour la marque Close. Le groupe français ajoute qu’il profitera également, d’ici à la fin de l’année, «des premiers effets de l’intégration» des 38 magasins Nocibé, cédés par le groupe Douglas, et des parfumeries slovaques Fann, rachetées cet automne, au sein de la division Bogart Beauty Retail.

 

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles