Beauté

Bien-être

Business

Coty : comment Sue Y. Nabi compte relancer le groupe américain

SUE_NABI

Selon Le Figaro, l’ex-loréalienne Sue Y. Nabi, qui a pris les commandes de l’américain Coty en septembre, mise sur le «maquillage-santé» et les soins de la peau pour relancer le numéro un mondial du parfum.

Dès novembre, elle annonçait vouloir positionner les produits de beauté du groupe américain dans la tendance «clean beauty» et accélérer sur le digital en signant des accords de partenariats avec Kim Kardashian et Kylie Jenner. «Nous sommes en train de créer un nouveau paradigme qui allie notoriété, capacité à concevoir des produits et commercialisation directe», déclarait aux Echos l’ancienne présidente de Lancôme.

La nouvelle patronne du numéro un du parfum ne veut pas perdre de temps. «Reprendre Coty au beau milieu de l’épidémie de Covid oblige à réussir en même temps deux choses a priori antinomiques : contrôler la crise au jour le jour, et construire très vite une vision à moyen et long terme», explique au Figaro la dirigeante, en place depuis le 1er septembre 2020. Selon nos confrères, elle vient de présenter sa stratégie aux investisseurs.

Pour réussir son pari, elle s’est fixée trois grandes priorités. D’abord, «stopper l’hémorragie des ventes de la division grand public». Il s’agit surtout de relancer la marque américaine de maquillage Covergirl, que Coty a héritée à la suite du deal avec Procter & Gamble en 2015. Sue Y. Nabi veut la repositionner sur «le maquillage-santé, le maquillage anti-âge et le maquillage longue tenue».

Plus question de tout miser sur la couleur

«Il y a déjà des signes positifs, comme la forte croissance des ventes sur Amazon. Le futur de Covergirl est, entre autres, sur Amazon. Nous allons appliquer ces recettes sur nos autres marques grand public, Rimmel, Max Factor, Bourjois et Adidas», détaille-t-elle. Deuxième objectif : relancer la division luxe, en misant sur la diversification de ses deux principales licences (Gucci et Burberry) dans le maquillage.

«Beaucoup de marques de maquillage ont été obnubilées par la couleur ces dernières années, il faut revenir aux fondamentaux du marché. Le fonds de teint entre dans la routine des consommatrices chinoises», assure la nouvelle patronne de Coty, qui a fait des soins de la peau, avec Lancaster, leader mondial de la protection contre les UV, son troisième réservoir de croissance.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.