Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Rentabilité d’un salon de coiffure : maîtrisez vos coûts variables

Découvrez comment booster la rentabilité de votre salon de coiffure en gérant efficacement vos coûts variables. Des conseils pratiques applicables au quotidien dans votre établissement.

La rentabilité d’un salon de coiffure ne dépend pas uniquement de la qualité des services offerts, mais aussi de la gestion efficace des coûts. Les coûts variables, en particulier, doivent être maîtrisés. Pourquoi ? Parce qu’ils fluctuent en fonction de l’activité de votre établissement.

Une bonne gestion de ces coûts peut faire la différence entre un salon prospère et un autre qui peine à rester à flot. Explorons ensemble les coûts variables typiques d’un salon de coiffure et comment les gérer pour augmenter la rentabilité.

Commençons par le début : qu’est-ce qu’un coût variable ? Il s’agit d’un coût qui change en fonction du volume d’activité de votre salon. Plus votre salon est occupé, plus ces coûts augmentent. Par exemple, le coût des produits de coiffure que vous utilisez varie selon le nombre de clients que vous servez.

Les services, tels que l’électricité et l’eau, sont aussi des coûts variables. Plus vous utilisez de serviettes, de peignoirs et autres textiles, plus les coûts liés à leur nettoyage (eau, électricité) augmentent. Même chose pour l’éclairage de votre salon : plus il est utilisé, plus votre facture d’électricité grimpe.

Par ailleurs, la rémunération de certains membres de votre personnel peut représenter un coût variable, notamment si vous les rémunérez à la commission ou si vous louez des chaises à d’autres coiffeurs. Plus votre salon est occupé, plus ces coûts augmentent.

Stratégies pour contrôler vos coûts variables

L’importance d’un inventaire précis

L’inventaire de votre salon est un levier important pour maîtriser les coûts variables. Plus vous avez une idée précise de ce que vous avez en stock, plus vous pouvez contrôler vos dépenses. Exemple : vous pouvez réduire le gaspillage de produits en ne commandant que ce dont vous avez besoin.

Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir un système d’inventaire efficace. Celui-ci peut prendre la forme d’un logiciel dédié ou même d’un simple tableau Excel, l’important étant d’être rigoureux et régulier dans vos suivis. En outre, une bonne gestion de l’inventaire vous permet de négocier des prix plus avantageux avec vos fournisseurs. En achetant en volume, vous pouvez obtenir des rabais substantiels, réduisant ainsi le coût unitaire de chaque produit.

Réduire les coûts de l’eau et de l’électricité

L’eau et l’électricité sont deux coûts variables que vous pouvez optimiser. Optez pour des appareils électriques plus économes en énergie, comme des sèche-cheveux et des fers à lisser à faible consommation. De plus, installez des robinets à débit contrôlé pour réduire votre consommation d’eau. L’éclairage LED peut aussi contribuer à une consommation d’électricité moindre.

Les frais de linge

Grâce aux nouvelles matières de linge jetable (capes, serviettes et kimonos) apparues sur le marché, l’utilisation du tout-jetable est aujourd’hui une alternative hygiénique, économique et éco-responsable au linge en coton et produits consommables à base de plastique. En optant pour cette solution, vous pouvez diminuer de 50% vos frais de linge dans l’année.

Optimisation des coûts du personnel

Votre personnel représente aussi un coût variable important. En premier lieu, vous pourriez envisager de rémunérer une partie de votre équipe à la commission. Ainsi, vos dépenses seront directement liées à votre chiffre d’affaires. Vous pouvez aussi envisager de louer des chaises à d’autres coiffeurs : c’est un excellent moyen de générer des revenus supplémentaires sans augmenter vos dépenses.

Votre objectif : la rentabilité de votre salon

Quel rapport avec votre rentabilité ? C’est simple : chaque euro économisé sur vos coûts variables est un euro supplémentaire ajouté à votre bénéfice net. D’où l’importance cruciale de surveiller minutieusement ces dépenses. Toutefois, n’oubliez pas que la finalité n’est pas de réduire aveuglément les coûts. Veillez à ne pas compromettre la qualité de vos services et l’expérience client quand vous réduisez vos dépenses !

Cependant, une gestion astucieuse peut vous permettre de réaliser des économies sans dégrader la qualité de vos prestations. Par exemple, choisir un shampoing professionnel de bonne qualité mais moins cher, ou encore optimiser l’emploi du temps de vos employés en fonction des pics d’affluence dans votre salon, sont des mesures qui peuvent avoir un effet positif sur votre rentabilité. Sans nuire à l’expérience client.

LIRE AUSSI : Rentabiliser un salon de coiffure : comment gérer les coûts ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.