Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Le bruit ambiant est-il une fatalité dans un salon de coiffure ?

Attention au bruit dans votre salon de coiffure

La majorité des salons de coiffure font la même erreur : rajouter du bruit au… bruit. Une mauvaise habitude qui nuit à l’expérience client et empêche les établissements de développer leur clientèle.

L’expérience la plus simple consiste à aller se faire coiffer chez l’un de vos concurrents – sans vous faire repérer. Une démarche riche d’enseignements. Dans la majorité des cas, le shampoing et le brushing se passent bien. Surtout, dans un salon premium, souvent très bien agencé. Mais…

Mais vous passez tout le temps de votre prestation à crier ! Vous et votre coiffeur. En fait, tout le monde dans le salon crie pour se faire entendre, ne serait-ce que pour couvrir le bruit de la musique ambiante.

Que d’occasions manquées…

Cela commence généralement par la première conversation, qui se transforme rapidement en piaillements diffus. Puis, on vous emmène au bac, où une affiche proclame : «Zone calme». Une bouffée d’espoir. Raté, la musique – souvent médiocre – persiste. Et le dialogue devient quasiment impossible.

Quand votre cliente et vous-mêmes êtes obligées de crier pour vous comprendre, la conversation tourne vite court. A force de demander «pouvez-vous répéter» ou «je n’ai pas entendu», la cliente finit par plonger son nez dans un magazine et se fermer au bruit ambiant. Moralité : vous avez perdu l’occasion de créer une relation de confiance avec votre cliente, voire celle de lui vendre un produit de soin.

Cela ne se passe pas comme cela chez vous ? Votre salon est un havre de paix avec des clientes qui ronronnent doucement de satisfaction ? Prenez dix minutes pendant une journée de grande affluence pour les observer. Vous allez certainement déchanter.

Améliorer l’expérience client

Il n’est pas facile de réduire le bruit d’un salon lorsque tous les postes de coiffage sont occupés. Mais plutôt que de noyer le bruit des séchoirs sous une musique intrusive, il vaudrait mieux baisser le volume.

Evitez de mettre tous les postes de coiffures occupés les uns à côté des autres et de laisser un côté vide. Répartir de façon harmonieuse les clients les jours de pointe favorisera les conversations entre clients et coiffeurs. Et cela pourrait même améliorer les ventes au détail.

Si votre comptoir d’accueil se trouve dans le salon même, n’utilisez la chaise la plus proche de l’accueil qu’en absolue nécessité. Un bruit de fond au téléphone, lors de la réservation, est l’un des pires repoussoirs. Cela ne fait que compliquer le travail de votre réceptionniste.

Bref, si l’on adopte le point de vue d’un client potentiel, il serait plus simple d’appeler un autre salon plutôt que de poursuivre une conversation dont on distingue mal les détails…

LIRE AUSSI :

Coiffure : relaxez vos clients pour augmenter votre rentabilité
L’art de cultiver le silence dans un salon de coiffure 

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.