Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

En difficulté financière, Eugène Perma placé en redressement judiciaire

Eugène Perma

Le groupe français de soins capillaires Eugène Perma, qui possède notamment les marques Olaplex, Amika ou encore Pétrole Hahn, a été placé en redressement judiciaire le 1er août.

Après le groupe Rocher, c’est un autre poids lourd français du secteur de la beauté qui traverse une phase délicate. En cessation de paiements depuis le 8 juin, le groupe de cosmétiques Eugène Perma a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris, le 1er août.

Dirigé depuis plus de trente ans par Didier Martin, qui a repris la totalité du groupe en 1995, Eugène Perma est spécialisé dans les soins capillaires pour les professionnels et le grand public. Il possède notamment les marques GMS Pétrole Hahn, Kéranove Naturanove et Laurence Dumont Institut, et côté professionnel, Eugène Perma professionnel, Olaplex et Amika.

Des offres de reprise recevables jusqu’au 4 septembre

C’est l’entreprise elle-même qui a choisi de se placer sous la protection du tribunal, indique-t-elle au journal Le Monde. Dans un premier temps, des difficultés survenues à la suite de la crise sanitaire et de la montée de l’inflation auraient conduit à un arrangement avec les créanciers bancaires.

«Une partie du pool bancaire a rompu cet arrangement, ce qui nous a menés à cette cessation de paiements», assure la direction, «en attente d’un renfort capitalistique», rapporte le quotidien du soir. Les sociétés souhaitant proposer des offres de reprise ont jusqu’au 4 septembre, ajoute Le Monde. Le jugement sera rendu fin octobre.

LIRE AUSSI : Febea : Didier Martin élu à la tête du conseil d’administration fédérale

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.