Coiffure : préparez dès maintenant votre chiffre d’affaires de janvier !

Lncez vos promos de janvier dès maintenant

Vous vous focalisez sur les ventes de Noël et janvier vous semble loin ? C’est pourtant dès aujourd’hui qu’il faut vous atteler à votre marketing de début d’année ! Voici six actions à mettre en route aussi vite que possible.

#1 – Organisez une vente de janvier

Il ne s’agit pas de faire des promotions à tort et à travers. Mais janvier et février sont les deux seuls mois de l’année où les remises sont les bienvenues. Conseil : réservez vos promotions spéciales à certains jours, ceux qui sont les moins fréquentés, comme le lundi, le mardi et le mercredi, et à vos collaborateurs les moins demandés.

De même n’appliquez pas de remises à toutes vos prestations. Et si, au lieu de réduire le prix, vous pouvez ajouter un service supplémentaire, allez-y ! Ce sera d’autant plus intéressant pour votre chiffre d’affaires.

#2 – Utilisez les cartes-cadeaux

Vous recherchez une offre de coiffure qui lisse la trésorerie et augmente (aussi) les réservations pour la nouvelle année ? Au cours du mois de décembre, pour une journée seulement (c’est important), lancez une offre de surclassement sur vos cartes-cadeaux, du style «achetez un bon cadeau à 50 euros et nous la passons à 100 euros». Comme l’offre ne sera valable qu’une journée, vous pouvez vous permettre d’être généreux.

Faites-en la promotion sur les réseaux sociaux, votre site Internet et votre newsletter pour attirer l’attention. Et n’oubliez pas les détails qui font toute la saveur de l’opération : indiquez que la carte ne pourra être utilisée que du 1er janvier au 28 février 2022 et qu’elle ne sera valable que sur les prestations. Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas la marge nécessaire pour financer l’opération sur les produits vendus au détail.

Les salons de coiffure sous-estiment souvent les bons cadeaux. Et c’est dommage !

#3 – Choisissez des offres saisonnières

Avant de créer votre offre, pensez à l’état d’esprit de vos clients en début d’année : journées courtes sans soleil, budget limité après les achats de Noël… Le mois de janvier n’a rien de réjouissant. Seule la perspective de la Saint-Valentin ou de courtes vacances d’hiver à l’étranger peut remonter le moral de vos clients.

Gardez cela à l’esprit avant Noël lorsque vous formulez vos promotions de janvier. Un forfait «Préparez-vous rapidement à la plage» pourrait séduire ceux qui profitent de janvier pour une escapade au soleil ; une offre « Un look fabuleux pour la Saint-Valentin» pourrait aider à combler certains lundis calmes au début de février. En clair, souligner la saisonnalité de l’offre la rend plus attrayante.

#4 – Organisez un événement en janvier

Traditionnellement le mois de janvier se présente comme le plus triste de l’année. Pourquoi ne pas inverser la tendance ? En optant, par exemple, pour une journée portes ouvertes avec des mini-soins, des friandises et des démonstrations. Auparavant, indiquez clairement qu’il faut réserver pour assister à votre événement. Il n’en aura que plus de valeur.

Pour que la journée soit une réussite, suivez quelques règles simples. N’invitez que vos meilleurs clients à des horaires sélectionnés, ceux où vous avez traditionnellement peu ou pas de clients. Mettez à contribution vos partenaires fournisseurs : demandez-leur des échantillons, voire la présence d’une animatrice pour organiser des démonstrations.

Ne vous attendez pas à des recettes fantastiques pour la vente de produits. Les clients sont toujours un peu frileux après les fêtes. En revanche, utilisez votre animation pour présenter de nouveaux services et produits à vos meilleurs clients (ceux qui dépensent beaucoup) : vous leur donnerez des idées pour plus tard et vous les remercierez ainsi de leur fidélité.

C’est tout ? Oui, mais cela vous rapportera du chiffre un peu plus tard. À condition, toutefois, de bien cibler vos «meilleurs» clients. Après tout, votre événement n’est pas pour tout le monde.

#5 – Communiquez sur vos offres de janvier avant Noël

Vous communiquez généralement à partir de début janvier ? Cette année, commencez plus tôt et prenez une longueur d’avance sur vos concurrents. Suggestion : pourquoi ne pas offrir à vos clients une carte de Noël personnalisée pour les remercier de leur présence ? Vous la distribuerez en novembre et en décembre. Mieux : écrivez un message à la main sur chaque carte en remerciant votre client. Rien ne vaut la puissance du mot «merci» !

Quelques jours avant Noël, faites le compte des clients qui ne sont pas encore venus et qui n’ont donc pas reçu leur carte. Ecrivez-leur avec un timbre à l’ancienne. En ces périodes digitales, vous allez être étonné de l’effet produit par un simple courrier. D’autant que vous allez pouvoir profiter de l’envoi pour proposer vos offres de janvier.

À ce propos, incluez au moins deux offres dans la carte (trois, c’est encore mieux !) : les gens aiment avoir le choix. Et n’hésitez pas à inclure discrètement les termes et conditions des offres, pour éviter les clients mécontents en janvier…

#6 – Envoyez des e-cartes !

Ne vous contentez pas de remettre vos offres aux clients du salon, et de les relayer sur les réseaux sociaux. À force de poster en ligne, la plupart des salons oublient d’utiliser ce qui reste pourtant l’outil marketing numéro 1 : l’e-mail ! Les boîtes mails ne sont pas seulement représentées sur les ordinateurs de vos clients, mais aussi sur leur smartphone, donc littéralement au creux de leurs mains.

Idée : envoyez-leur une newsletter les informant sur vos offres. En lançant l’opération juste avant Noël, vos clients auront la possibilité de réserver pour janvier et février et pour peu que vous ayez un service de réservation en ligne, ils pourront continuer à réserver, même lorsque vous aurez fermé les portes de votre salon pour la trêve des confiseurs.

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles